Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le département du Cher maintient ses efforts en faveur du tourisme

-
Par , France Bleu Berry

Le conseil départemental du Cher prépare la saison touristique... La collectivité investit cette année 3,5 millions d'euros pour poursuivre la mise à niveau des équipements.

Le cloître de l'abbaye de Noirlac, à Bruère-Allichamps (Cher)
Le cloître de l'abbaye de Noirlac, à Bruère-Allichamps (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Cette année, la majeure partie de ces investissements porte sur le pôle du Cheval et de l'âne avec l'installation des nouveaux cottages qui absorbe 2,8 millions d'euros. Les autres lieux gérés par le département du Cher tentent également de se renouveler pour accueillir au mieux les visiteurs, une fois les contraintes sanitaires assouplies. La vitrine reste l'abbaye de Noirlac. L'objectif est d'augmenter, voire de doubler le nombre de visiteurs dans l'abbaye cistercienne de Bruère Allichamps : la fréquentation avoisine les 30.000 visiteurs par an, actuellement. "  L'aménagement des jardins, aujourd'hui terminé, la rénovation de l'accueil, et d'autres travaux à venir devraient porter leurs fruits " espère le président du conseil départemental du Cher, Michel Autissier  : " Noirlac arrivera à son apogée dans les deux, trois années qui viennent. Quand on aura fini de restructurer toute l'hôtellerie, ce qui est en cours. Egalement quand on aura un restaurant qui sera bien développé. Là, on est à environ 80 % du produit." Le département du Cher consacre environ 1 million d'euros par an à Noirlac. 

L'abbaye cistercienne de Noirlac (Cher)
L'abbaye cistercienne de Noirlac (Cher) © Radio France - Michel Benoit

L'étang de Goule, à Bessais le Fromental, à la limite avec l'Allier, bénéficie également d'un programme de soutien avec une nouveauté cette année : " On va mettre en place un aqua-parc " détaille Jean-Baptiste Lacroix, directeur de la SPL les 1000 lieux du Berry, gestionnaire du lieu. " Cela va permettre d'avoir des activités ludiques sur l'eau. C'est un ensemble de parcours. c'est entre le Ninja Warrior et le parcours de toboggan. Ce sont des éléments gonflables sur l'eau. La fréquentation évolue favorablement sur le village de Goule, dont nous avons repris la gestion en 2017. On a mis en place un laser game, également un explore game. Cela porte ses fruits." En espérant que les cyanobactéries ne viendront pas une fois de plus interdire la baignade une partie de l'été ! 

La halle de Grossouvre, mise en lumière sur le site de Berry Province
La halle de Grossouvre, mise en lumière sur le site de Berry Province - Michel Benoit

Un site a du mal à décoller : c'est la Halle de Grossouvre (au Nord Est de Bourges). Cette ancienne halle à charbon, classée monument historique, vous propose une immersion dans l'histoire du fer, avec une scénographie moderne. Vous êtes accueilli par Jamy Gourmaud, l'animateur de " C'est pas sorcier à la télé " ... Seulement 3.500 visiteurs à l'année. Le problème, c'est que le site est à l'écart de tout et que la visite est trop courte : " Les visiteurs font un peu de route pour arriver à la halle de Grossouvre et généralement, en une petite heure, ils ont fait le tour " regrette Jean-Baptiste Lacroix. " Il faut donc qu'on enrichisse la visite en attirant le visiteur également dans le village où il y a des choses intéressantes à découvrir. C'est pour cela qu'on a créé un explore game. On l'a lancé l'an dernier, mais avec le covid, on n'a pas atteint les objectifs qu'on aurait souhaités. On considère donc que le vrai lancement c'est cette année. " Le conseil départemental du Cher exploite également le pôle des étoiles à Nançay et le gîte de groupe d'Osmoy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess