Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Le dialogue des couleurs et des sons" : premières notes au festival Au Grès du Jazz

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La 17e édition de ce festival de jazz a commencé samedi 10 août. Au programme : huit jours de concerts, payants et gratuits, dans des lieux intimes et bucoliques. Voilà qui séduit spectateurs et artistes !

La Strasbourgeoise Esther Milon devant une centaine de spectateurs, à La Petite-Pierre
La Strasbourgeoise Esther Milon devant une centaine de spectateurs, à La Petite-Pierre © Radio France - Jeanne Daucé

La Petite-Pierre, France

Ça va jazzer pendant une semaine à La Petite-Pierre ! Le festival Au Grès du Jazz a commencé ce samedi 10 août. Pendant huit jours, des concerts "in" (payants) et "off" (gratuits) vont se dérouler dans tout le centre de cette petite ville bucolique, située au coeur du parc naturel des Vosges du nord.

Chaque année, les artistes se produisent dans des lieux inattendus voire secrets. Pour cette 17e édition, l'un des premiers concerts se passait dans la cour du Relais des Arts, un gîte champêtre situé rue Principale qui a enchanté les spectateurs.

"Place à l'escapade"

Des sculptures géantes de scorpion, de papillon et même une gargouille. Le tout près d’une petite mare, dans la cour pavée d’une maison traditionnelle. La musique berce ce lieu de curiosités. François, venu de Strasbourg pour sa deuxième édition, est conquis : "Ça laisse la place à l'escapade, il y a un _côté enfantin_. Faire passer le jazz dans ce lieu qui est resté dans son jus, c'est magique." 

Une centaine de spectateurs ont assisté au concert entourés de sculptures de papillons et autres créatures - Radio France
Une centaine de spectateurs ont assisté au concert entourés de sculptures de papillons et autres créatures © Radio France - Jeanne Daucé

Cécilia est venue du Pas-de-Calais. La vacancière est tombée sur ce concert de jazz au Relais des Arts… par hasard et sans regret : "Le décor est magnifique, les chansons pleines d'émotion. Sur une, une petite larme a coulé."

"Le dialogue des arts"

L'artiste qui a ému cette spectatrice, c’est Esther Milon, 28 ans. Jouer à La Petite Pierre a une saveur particulière pour cette Strasbourgeoise de naissance : "On s'imprègne de toutes ces vibrations, c'est peut-être un peu _le dialogue des arts, entre les couleurs et les sons_. C'est très inspirant."

Une quinzaine d'autres concerts off auront lieu tout au long de ces huit jours. Pour voir la programmation, rendez-vous sur le site officiel d'Au Grès du Jazz.