Culture – Loisirs

Le dôme rénové de la basilique Saint-Martin de Tours se révèle au grand jour

Par Boris Compain, France Bleu Touraine mercredi 28 septembre 2016 à 19:02

La bâche qui recouvrait le dome de la basilique St Martin de Tours depuis mars dernier est enlevée
La bâche qui recouvrait le dome de la basilique St Martin de Tours depuis mars dernier est enlevée © Radio France - Boris Compain

6 mois après le début des travaux de rénovation, le dôme de la basilique Saint-Martin de Tours retrouve la lumière : l'énorme bâche qui l'entourait a été enlevée mercredi 28 septembre.

Les tourangeaux peuvent enfin apercevoir le résultat de 6 mois de travaux sur le dôme de la basilique Saint-Martin. La bâche qui cachait le chantier a été enlevée. En revanche, l'échafaudage qui entoure cet édifice du 19ème siècle reste en place jusqu'à la remise en place de la statue de St Martin, mi-octobre. Il sera ensuite démonté progressivement, jusqu'à l'illumination de la basilique, à partir du 10 novembre.

30 000 briques ont été remplacées par une charpente en bois qui pèse 25 tonnes

Le dôme a été entièrement remis à neuf, depuis le mois de mars. Les détails, avec Brice Doisneau, adjoint chargé des bâtiments de la ville de Tours

"On a déposé complètement le dôme". Brice Droineau, adjoint au maire chargé des bâtiments, à Tours

L'échaffaudage cache encore une grande partie du dome - Radio France
L'échaffaudage cache encore une grande partie du dome © Radio France - Boris Compain

870 souscripteurs ont donné 477 000 euros pour financer la rénovation de la basilique

Le chantier de rénovation de la basilique St Martin de Tours coute 1,7 million d'euros. La mairie de Tours prend à sa charge 600 000 euros. En mars 2015, elle a lancé une souscription publique en espérant couvrir la moitié de la somme. Finalement, le résultat est nettement meilleur que prévu, comme l'explique Christophe Bouchet, adjoint au maire de Tours chargé du tourisme.

"Atteindre 500 000 euros et 1000 souscripteurs, ce serait merveilleux". Christophe Bouchet, adjoint au maire chargé du tourisme

Les 870 souscripteurs ont donné entre 4 et 60 000 euros. Il s'agit aussi bien de particuliers que d'entreprises. La souscription reste ouverte jusqu'à la fin des travaux, le 10 novembre.