Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Le festival de tatouages Ink'n'Roll, c'est parti à Châteauroux !

-
Par , France Bleu Berry

Des aiguilles qui piquent et repiquent mais pas de point de couture à l'horizon : c'est le début de la convention de tatouages Ink'n'Roll à Châteauroux, huitième édition avec cette année une quarantaine de tatoueurs attendus à Belle-Isle.

Denis Giraud est l'organisateur du Ink'n'Roll
Denis Giraud est l'organisateur du Ink'n'Roll © Radio France - Régis Hervé

Châteauroux, France

Comment distinguer un bon et un mauvais tatoueur, comme l'ont fait à une époque les inconnus avec les chasseurs ? Vous aurez l'occasion de vous exercer tout ce weekend à l'occasion du festival Ink'n'Roll à Châteauroux, salle Barbillat-Touraine.  "Déjà savoir dessiner c'est la base, savoir retranscrire au mieux l'idée du client" nous donne Denis Giraud en guise de première piste. Le patron de "l'Atelier D", rue Grande, organise la 8ème édition d'un festival qui se veut familial et hétéroclite. 38 tatoueurs présents, pour tous les styles : "Il y a des tatoueurs polynésiens, du New School, très inspiré du graff, du ''néo trad'', des motifs traditionnels plutôt contemporains dans le graphisme, et puis du old school, ça ne se démode pas." 

L'affiche du festival cette année met à l'honneur le général Bertrand, clin d'oeil à l'histoire locale - Aucun(e)
L'affiche du festival cette année met à l'honneur le général Bertrand, clin d'oeil à l'histoire locale - Ink'n'Roll

Denis Giraud nous présente l'événement

Les modes passent, les tatouages restent

Pour choisir le tatoueur il y a donc l'embarras du choix, quant au tatouage en lui-même, attention prévient Denis Giraud : "je fais encore partie des gens qui pensent que ce n'est pas anodin un tatouage, ce n'est pas un produit commercial. Il faut essayer de regarder le travail de chacun, éviter de faire le truc qu'on a déjà vu mais plutôt chercher le sens de ce qu'on veut porter pour que le tatoueur adapte cela en dessin." Ce qu'on voit énormément ces dernières années ? Des montres à gousset, des horloges, symboles du temps qui passe. Mais aussi des fleurs, les roses de plus en plus, bien que ce soit un symbole intemporel. 

38 tatoueurs sont annoncés pour cette 8ème édition, avec des styles tous très différents - Aucun(e)
38 tatoueurs sont annoncés pour cette 8ème édition, avec des styles tous très différents - Ink'n'Roll

Ink'n'Roll, c'est aussi de la musique

Dans Ink'n'Roll, il y a "ink" pour encre en anglais, il y a aussi rock'n'roll, parce que la musique a une importance toute particulière durant l'événement. "Je fais venir cette année DJ Madj, qui est une encyclopédie musicale ambulante, pionnier de la bande FM à Paris, il peut attaquer le matin avec du Piaf et finir avec du Agnostic Front le soir." Il jouera donc tous les jours, il y aura aussi un concert samedi soir et un autre dimanche soir. De quoi oublier la sensation de la piqûre, parfois taquine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu