Culture – Loisirs

Le Festival Détonation fait vibrer Besançon

Par Laurine Benjebria, France Bleu Besançon vendredi 29 septembre 2017 à 14:41

Ils étaient 2.500 festivaliers ce jeudi pour l'ouverture du Festival Détonation de Besançon
Ils étaient 2.500 festivaliers ce jeudi pour l'ouverture du Festival Détonation de Besançon © Radio France - Laurine Benjebria

Trois soirs de concerts à Besançon. Quatre scènes et des dizaines d'artistes connus mondialement. Le Festival Détonation a débuté jeudi soir. Et les Bisontins en sortent déjà conquis.

Le duo malien Amadou et Mariam, les rappeurs toulousains Bigflo et Oli, ou encore Polo & Pan, Acid Arab... La programmation du festival Détonation envoie du lourd. Trois soirs de concerts à la Friche artistique, et 13.000 festivaliers attendus.

Ce jeudi soir, alors que la Citadelle de Besançon s'illumine, les festivaliers se déhanchent déjà sur le rythme des concerts. Rap, club, ou encore musique du monde... Il y en a pour tous les goûts, de quoi attirer un public large. Christelle et Thomas sont venus tous deux avec leurs enfants de 6 et 10 ans... la veille d'un jour d'école... Pour eux l'important c'était de partager "une sortie culturelle en famille". Si les plus jeunes auraient préféré assister au concert de Bigflo et Oli vendredi, les parents eux avaient un seul groupe en tête...

Amadou et Mariam ouvrent le bal

Sur la plus grande des quatre scènes, le duo malien a fait vibrer les Bisontins. Au son d'un Dimanche à Bamako, des milliers de mains tapaient en rythme. Valentine elle, ne s'est pas arrêtée de danser un seul instant : "C'est leur esprit festif, c'est vraiment des bêtes de scène", se réjouit cette Bisontine de 21 ans.

'Ils offrent du bonheur", Valentine

Mais Valentine n'est pas venue que pour Amadou et Mariam. Elle souhaite découvrir de nouveaux groupes. Car c'est bien là la spécificité du festival : une programmation riche et diverse. D'habitude, Bruno par exemple écoute de la musique classique. C'est son comité d'entreprise qui lui a fait découvrir le festival... Il a sauté sur l'occasion car ce grand curieux de 50 ans voulait pouvoir ouvrir sa culture.

Fauve et Margaux assistent à leur premier festival - Radio France
Fauve et Margaux assistent à leur premier festival © Radio France - Laurine Benjebria

Même emballement chez les plus jeunes. Fauve a 13 ans, c'est son tout premier festival. Elle est d'abord venue pour Polo & Pan avec deux de ses amies. Mais c'était pour elle une bonne surprise de pouvoir assister au concert d'Amadou et Mariam, un groupe qu'écoutait plutôt sa mère quand elle était petite.

Alors que chantent encore Amadou et Mariam quelques mètres plus loin, sous le hangar, c'est un DJ qui met l'ambiance - Radio France
Alors que chantent encore Amadou et Mariam quelques mètres plus loin, sous le hangar, c'est un DJ qui met l'ambiance © Radio France - Laurine Benjebria

Un mélange des genres musicaux et des générations donc qui se terminera samedi soir à Besançon.

Reportage au Festival Détonation de Besançon