Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Festival interceltique de Lorient reporté à l'été 2021

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

La 50ème édition du Festival interceltique de Lorient se déroulera à l'été 2021 avec une programmation proche de celle qui était prévue cet été du 7 au 16 août. La Bretagne sera à l'honneur mais les conséquences économiques s'annoncent difficiles.

Bagad de Lann Bihoué au Festival interceltique de Lorient (illustration)
Bagad de Lann Bihoué au Festival interceltique de Lorient (illustration) © Radio France - Annaig Haute

La 50ème édition du FIL n'aura pas lieu cet été pour les 1 700 bénévoles et les centaines de milliers de visiteurs. Le conseil d'administration en a pris la décision officielle ce jeudi midi. Le président Jean Peeters et le directeur Lisardo Lombardia l'ont confirmé lors d'une visio-conférence. La formule choisie est celle d'un report à l'été 2021 (avec un début au premier vendredi d'août).

La plupart des groupes reviendront 

La Bretagne sera mise à l'honneur avec 143 groupes, sans compter les bagadoù, les têtes d'affiches (Dan Ar Braz, Denez, Alan Stivell) et les deux créations musicales ("Finistère Celtique" écrite par cinq compositeurs et une création autour des cuivres). La direction du festival indique que de nombreux groupes ont déjà confirmé leur présence l'an prochain : "La grande majorité des artistes se sont engagés à revenir" indique Lisardo Lombardia.

Environ 200 000€ de perte sèche

Selon ses premières estimations, avec des subventions maintenues, la perte sèche du Festival se monte à environ 200 000€.  "Il va falloir prendre des mesures sociales avec des mesures de chômage partiel" indique Jean Peeters. Cette annulation aura aussi des conséquences importantes pour le bassin lorientais. On estime à 24 millions d'euros, les retombées économiques du FIL dans la zone : "Ça va être un choc énorme pour l'activité touristique du pays de Lorient".

"Heureusement l’édition 2019 a été un bon cru. Avec un résultat positif de plus de 100 000€. Aujourd’hui, nos capitaux de fonds propres sont de 200 000€ environ" indique Jean Peeters.

Les billets restent valables

Ceux qui avaient déjà acheté un billet et qui ont envie de participer à l'édition 2021 peuvent le conserver, il restera valable. Pour les participants qui le souhaitent, une plateforme de remboursement sera mise en ligne à partir du 4 mai.

Les organisateurs restent prudents pour 2021 : "Cela va dépendre de la situation sanitaire, on ne sait pas comment ça va évoluer". A l'inverse, si les choses s'améliorent plus rapidement que prévu, un événement pourrait être organisé au printemps 2021 en lien avec les collectivités mais "sans aucune garantie pour l'instant".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess