Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Le feu d'artifice, on le fera dans le jardin" : les ventes de fusées colorées explosent en Moselle

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Marly, France

Ruée sur les fusées ! En raison des risques sanitaires, les feux d'artifices sont annulés dans toutes les grandes villes du département. Pour rattraper le coup, les Mosellans ont bien l'intention de le faire dans le jardin, comme en vrai. Les ventes de fusées explosent.

Le magasin Infernal à Marly s'attend à accueillir près de 400 clients toutes les heures ce lundi 13 juillet
Le magasin Infernal à Marly s'attend à accueillir près de 400 clients toutes les heures ce lundi 13 juillet © Radio France - Lucas Valdenaire

Alors comme ça, il n'y a pas de feu d'artifice ? Tant pis, Andréa le fera à la maison, dans le jardin. Cette jeune maman vadrouille dans les rayons du magasin Infernal de Marly, spécialiste des pétards et des articles pyrotechniques. "Ils vont quand même faire un défilé à Paris donc il va y avoir du monde. Alors pourquoi nous, on n'a pas le droit d'en voir un au grand air ? Si on prend toutes nos précautions, on a le droit nous aussi !"

"Comme un vrai !"

C'est vrai : il y aura bien une cérémonie parisienne ce mardi 14 juillet mais dans une version totalement inédite en raison de la crise sanitaire. Mais en Moselle, comme dans les autres départements, les attroupements restent prohibés et donc les feux d'artifices annulés.

"Avec les mesures du moment, il n'y a pas de feu d'artifice dans notre commune, confirme Tia. Je suis déçue de ne pas en voir cette année, mais bon on va se rattraper. On va en faire un nous-même !"

Cette année, les fusées colorées font partie des meilleures ventes du magasin Infernal à Marly
Cette année, les fusées colorées font partie des meilleures ventes du magasin Infernal à Marly © Radio France - Lucas Valdenaire

Andréa repart essentiellement avec des petites fusées, mais d'autres clients ont bien l'intention de faire le spectacle. "D'habitude, je prends quelques pétards pour le 14 juillet, comme à Noel, déclare Lucas. Mais ça n'a rien à voir avec ce que je vais prendre cette année. Des blocs qui tirent à plus de 20 mètres et qui font comme un vrai feu d'artifice en fait."

"J'ai envie d'avoir des grosses fusées pour faire comme au 14 juillet, ajoute Stéphane. J'en achète jamais, j'ai jamais fait ça, mais le vendeur m'a dit que ça pétait bien et que ça faisait de bonnes couleurs, ça va être sympa !"

Rappeler les règles

Dans ce magasin de Marly, les fusées ont énormément de succès cette année, histoire de faire comme les pros. "Beaucoup prennent des feux d'artifices à allumage automatique avec une seule mèche, explique Alim, le vendeur. Ça éclate en l'air, ça part sur 30, 40 voire 50 mètres. C'est notre grosse vente du moment." Mais le spécialiste n'oublie jamais de fixer les limites. "Beaucoup recherchent les mortiers qui sont interdits à la vente. C'est comme tout le temps : il y en a qui essaient et on les remet toujours sur le droit chemin. C'est notre rôle, et nous sommes vérifiés par l'hôtel de police de Metz. Ils sont venus, on a tout vérifié avec eux et ça se passe toujours bien."

Avec Noël et Nouvel an, le 13 juillet fait partie des plus grosses journées de l'année pour le magasin Infernal à Marly
Avec Noël et Nouvel an, le 13 juillet fait partie des plus grosses journées de l'année pour le magasin Infernal à Marly © Radio France - Lucas Valdenaire

D'ailleurs, dans les rayons et à la caisse, le nouvel arrêté préfectoral est affiché. Il rappelle quele port, l'utilisation et le transport d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques est interdit jusqu'au mardi 14 juillet inclus, sur la voie publique et dans les transports. Les petits articles, catégories C1, F1, C2, F2, ne sont pas concernés par cette interdiction.

En début de semaine, Alim a également reçu une visite marquante. "J'ai eu un client qui s'amusait avec un pétard, il m'a montré ses mains et c'était assez grave. Franchement, ça calme. Je le répète, nous on fait toujours attention à ça. La sécurité, d'abord."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess