Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Goncourt des lycéens : le coup de coeur de la Bretonne Héloïse pour "Les impatientes"

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le 33è prix Goncourt des lycéens a été décerné mercredi 2 décembre à Djaïli Amadou Amal pour son roman "Les impatientes" publié aux éditions Emmanuelle Colas. Héloïse Delphin-Poulat, élève en seconde au lycée Félix-le-Dantec de Lannion était membre du jury national. Ce livre est son coup de coeur.

Héloïse et sa professeure de lettres de Lannion Magalie Lantigua
Héloïse et sa professeure de lettres de Lannion Magalie Lantigua © Radio France - Loïck Guellec

Ce n'est pas à Rennes, la ville où est né le Goncourt des lycéens en 1988, mais par visioconférence qu'été proclamé le nom du lauréat de cette année. La crise sanitaire n'a pas permis d'organiser la traditionnelle cérémonie dans la capitale Bretonne. Le 33è prix Goncourt des lycéens a été décerné mercredi 2 décembre au roman "Les impatientes" de l'autrice camerounaise Djaïli Amadou Amal. Un livre qui a fait une quasi unanimité en recueillant les suffrages de 10 des 12 lycéens membres du jury national et qui ont délibéré en distanciel ce mercredi.

Héloïse la Bretonne dans le jury national

Heloïse Delphin-Poulat, élève en seconde au lycée Félix-le-Dantec de Lannion (Côtes d'Armor) a été séduite par le roman de Djaïli Amadou Amal qui dénonce les violences conjugales et les mariages au Cameroun et dans le sud Sahel. "C'est le livre qui faisait partie du tiercé de ma classe et de ma région. Et c'est mon coup de coeur. Je suis vraiment contente du résultat. L'autrice nous raconte aussi son histoire. C'est un livre dur mais en même temps tellement réaliste".

Des débats passionnants

Même si les lycéen.n.e.s n'ont pas pu débattre ensemble physiquement mais que par visioconférence, les délibérations sur les six romans finalistes ont été passionnantes et ces jeunes ne sont pas prêts d'oublier ce moment. "On a fait des débats d'une dizaine de minutes sur chaque livre" explique Héloïse. "Les débats étaient bien animés mais toujours très calmes. Personne ne défendait son livre en particulier, même si j'ai adoré "Les impatientes", car on devait aussi défendre le tiercé de sa région. En rentrant à Lannion, je parlerai du roman à mes camarades de classe qui savaient que j'adorais ce livre".

C'est une très belle expérience pour moi le Goncourt des lycéens et très enrichissante. C'est vraiment un très beau moment - Héloïse, lycéenne de Lannion

Sa professeure de lettres Magalie Lantigua est venue l'accompagner ce mercredi au rectorat de Rennes où la proclamation de la lauréate a été vécue en direct par vidéo. Elle s'est investie cette année dans la préparation du prix Goncourt des lycéens en faisant lire à ses élèves les 14 romans sélectionnés par l'Académie Goncourt. "La littérature contemporaine ça parle bien souvent aux adolescents car les sujets sont actuels. C'est une matière d'entrer dans la littérature car elle peut les aider à découvrir aussi des livres plus classiques".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess