Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Le Grand Est au Festival de Cannes : "Il n'y a que la scène finale de Titanic qu'on ne peut pas tourner chez nous !"

Le Bureau d'accueil des tournages du Grand Est sera représenté au Festival de Cannes qui s'ouvre ce mardi soir. 700 jours de tournage ont été comptabilisés l'an passé dans la région

La présence du Grand Est au Festival de Cannes est indispensable selon les élus
La présence du Grand Est au Festival de Cannes est indispensable selon les élus © Maxppp - Maxppp

Grand Est, France

Un incontournable. La région Grand Est se devait d'apparaître au 72e Festival de Cannes qui s'ouvre ce mardi soir. A en croire le conseiller régional Pascal Mangin, président de l'Agence culturelle du Grand Est, "le festival est le lieu où des croisements improbables sont finalement possibles dans un espace de temps très réduit. Tout le monde est là"

Le Bureau d'accueil des tournages va donc s'installer quelques jours sur la Croisette pour défendre les couleurs de la région et attirer de nouveaux projets avec ce slogan : "Faire du cinéma n'a jamais été aussi simple". Le Grand Est consacre six millions d'euros par an au soutien des films. L'an dernier, 700 jours de tournage ont été comptabilisés, soit une hausse de 70% par rapport à 2017. "Je pense que nous sommes reconnus désormais", poursuit Pascal Mangin. 

Nous pouvons avoir aujourd'hui des discussions avec des gens qui ont un niveau d'attente extrêmement fort" - Pascal Mangin 

Pascal Mangin, président de l'Agence culturelle du Grand Est qui chapeaute le Bureau d'accueil des tournages - Radio France
Pascal Mangin, président de l'Agence culturelle du Grand Est qui chapeaute le Bureau d'accueil des tournages © Radio France - Isabelle Baudriller

Le film "Les Crevettes Paillettées", actuellement à l'affiche, a été tourné à Mulhouse et Strasbourg. "C'est ça l'amour" de Claire Burger, sorti sur les écrans le 27 mars, a pour cadre la ville de Forbach. Sans oublier la série à succès "Zone Blanche" et ses décors vosgiens. Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes : le film "Perdrix" d'Erwann Le Duc, tourné à l'automne dernier à Epinal, Plombières-les-Bains et Saulxures-sur-Moselotte avec Swann Arlaud et Fanny Ardant.

"Il y a un potentiel dans tous les territoires de cette région" aux yeux de Pascal Mangin, qui ajoute en forme de clin d'œil : "Je pense qu'il n'y que la scène finale de Titanic qu'on ne peut pas tourner dans la région mais sinon, ici, tout est possible !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu