Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : 500 ans du Havre

Le Havre : 20 millions d'euros investis, pour fêter les 500 ans de la ville en 2017

La ville du Havre a dévoilé le programme de son cinq-centième anniversaire, l'an prochain, intitulé "Un été au Havre 2017". Les festivités démarreront le 27 mai et se clôtureront le 8 octobre 2017.

Les géants de Royal de Luxe, de retour au Havre en 2017
Les géants de Royal de Luxe, de retour au Havre en 2017 © Maxppp - Serge Koutchinsky

Le Havre, France

"Un été au Havre 2017" : voici le nom choisi par Jean Blaise, directeur artistique à l'origine notamment des nuits blanches à Paris, pour le programme culturel concocté par ses soins, à l'occasion des 500 ans de la ville, l'an prochain. Au total : 4 mois d'animations (27 mai - 8 octobre 2017), avec des dizaines d'artistes, parmi lesquels de grands noms internationaux, pour mettre en valeur et transformer Le Havre. Montant de la facture : 20 millions d'euros ! Le Havre fait les choses en grand - Bertrand Queneutte :

Le programme - Bertrand Queneutte

Un programme très riche

C'est par une gigantesque parade que vont s'ouvrir les festivités, le 27 mai 2017, de la mairie jusqu'à la plage, avec notamment 3.000 figurants. Le soir, Catherine Ringer pilotera un grand concert pour lequel la mairie lui donne carte blanche, afin d'inviter de nombreux artistes. Ensuite et durant quatre mois: art dans la ville, expositions, performances, fêtes... la compagnie de théâtre Royal Deluxe viendra notamment se produire, avec ses géants, pour la troisième fois au Havre (6-9 juillet 2017).

La population pourra aussi admirer les oeuvres monumentales de Vincent Gavinet (deux arches de conteners au bout de la rue de Paris), de Stéphane Thidet (Fontaine de 60m de large) ou encore de Julien Berthier (altoviseur sur le toit du collège Claude Monet). Découvrir aussi l'expo Pierre & Gilles, au MUMA. "Un été au Havre 2017" se terminera le 8 octobre, avec un feu d'artifice en plein jour. A la manoeuvre, l'artiste chinois Caï Guo Qiang, qui avait réalisé celui de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, en 2008.

Edouard Philippe, maire du Havre : "La folie des grandeurs ? Non, parce que ces 20 millions d'euros ne sont pas financés uniquement par la ville du Havre, mais aussi par le département, la Codah, la région, le port, la chambre de commerce et par de nombreuses entreprises privées. C'est beaucoup d'argent, j'en ai conscience, mais Marseille a consacré 100 millions d'euros à l'opération capitale de la culture" Quand on investit 1 euro sur ce type de manifestation, le retour qu'on peut espérer est de l'ordre de 1,5 ou 2 euros. Donc ce n'est pas négligeable.

Repeindre les "cabanes" de plage, c'est le projet de Karel Martens - Aucun(e)
Repeindre les "cabanes" de plage, c'est le projet de Karel Martens - Karel Martens

20 millions d'euros pour les 500 ans du Havre

Le maire du Havre a-t-il la folie des grandeurs ? Réponse d'Edouard Philippe :

Edouard Philippe justifie cette dépense de 20 millions d'euros

Edouard Philippe : Quand on investit 1 euro sur ce type de manifestation, le retour qu'on peut espérer est de l'ordre de 1,5 ou 2 euros. Donc ce n'est pas négligeable. Et puis, l'année prochaine, on a déjà 159 escales de paquebot prévues au Havre, c'est 40 de plus que cette année, c'est énorme. Il y aura aussi beaucoup de gens qui vont venir de très loin, c'est bon pour l'économie . Donc ce sera très rentable pour la ville et pour ses habitants."

La facture est prise en charge par la ville, le département, la région, le port, la chambre de commerce et par de nombreuses entreprises privées. Et si le montant est énorme, les retombées économiques le seront aussi selon le maire du Havre :

L'opération va entraîner de nombreuses retombées économiques selon E.Philippe

Deux arches faîtes avec des conteneurs, c'est le projet de Vincent Ganivet - Aucun(e)
Deux arches faîtes avec des conteneurs, c'est le projet de Vincent Ganivet - Vincent Ganivet

Parmi les grands projets, la transformation des deux cheminées EDF de la centrale thermique. Deux monuments qui font aujourd'hui partie du paysage du Havre et qui symbolisent son caractère industriel. L'entreprise s'est associée au projet et s'apprêtent à les transformer. Lionel Olivier est le directeur de la centrale :

Lionel Olivier, directeur de la centrale thermique EDF au Havre