Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Japan Tours Festival met la culture japonaise à l'honneur au Parc des expositions de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Arts traditionnels, jeux vidéos, mangas, costumes... la culture japonaise est à l'honneur ce 28, 29 et 1er mars 2020 ! La sixième édition du Japan Tours Festival attend 20 000 passionnés au Parc des expositions de Tours.

Des festivaliers venus au Japan Tours Festival, édition 2020, du 28 février au 1er mars, parc des expositions de Tours.
Des festivaliers venus au Japan Tours Festival, édition 2020, du 28 février au 1er mars, parc des expositions de Tours. © Radio France - Lisa François

C'est la sixième édition du Japan Tours Festival ce week-end du 28 février au 1er mars ! Arts traditionnels, jeux vidéos, mangas... ce festival fait le tour d'horizon de la culture japonaise. L’événement a gagné 25% de visiteurs l'année passée en déménageant du Palais des Congrès au Parc des expositions. C'est 20 000 passionnés qui se réunissent pour un moment chaleureux et hors du temps.

C'est d'abord une ambiance câlins. Avec des panneaux "free hugs", des jeunes s'enlacent et rigolent alors qu'ils ne se connaissent pas il y a quelques minutes :  "C'est bien de faire des câlins aux gens je trouve ça rassure et ça réconforte. C'est mignon" raconte l'une d'entre eux. "Ça fait du bien" ajoute son amie de quelques instants en riant. La chaleur humaine, c'est le maître-mot de ce festival. "C'est parce qu'on partage tous la même passion et je pense que c'est comme une grande famille" raconte une festivalière avec sa pancarte "câlins gratuits". 

Cheveux fluo, grands costumes de dragons, et même chorégraphies, ici les festivaliers se lâchent. "Je suis un panda" crie un festivalier. Il raconte qu'ici, "on peut faire un peu tout et n'importe quoi. C'est plein d'univers différents, chacun peut s'y retrouver. Il y en a qui se ramènent en cosplay, d'autres qui proposent des "free hugs"...".

Le cosplay, c'est l'art de créer son costume en s'inspirant ou imitant un personnage d'un manga, d'un jeu vidéo ou encore d'une série. Une culture japonaise "plus ouverte que la culture française en général. Il n'y a pas de jugement. Tu peux venir comme tu veux, comme tu es, et t'éclater" raconte une cosplayeuse déguisée en une chanteuse japonaise. 

Incarner des personnages

Chloé en a fait un hobby : "Je cosplay des personnages que j'aime beaucoup car ça me plaît de créer leurs costumes, de les incarner. C'est vraiment créatif". Et cela peut devenir théâtral : "C'est sympa aussi de faire le roleplay, quand les gens nous demandent des photos de faire les poses des personnages. C'est sympa c'est un peu comme du théâtre, on s'amuse bien"

Ce sont trois jours hors du quotidien pour Emmanuel sous sa perruque blonde, des armures et de grands yeux rouges. "Ca permet d'incarner des personnages qu'on ne peut pas faire naturellement. Par exemple là c'est une personne qui est très impulsive, alors que moi de base je suis quelqu'un de calme. Ça permet de changer et de sortir de sa zone de confort" s'amuse le fan.  

Le festival organise d'ailleurs un concours de cosplay qui clôturera ces trois jours de fête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu