Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Jardin d'acclimatation en travaux jusqu'au mois de mai : le parc se refait une beauté

mardi 29 août 2017 à 18:35 Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris et France Bleu

Cela faisait un siècle et demi qu'il n'y avait eu aucuns travaux d'envergure au Jardin d'acclimatation. L'heure de la rénovation a sonné : LVMH, allié à la Compagnie des Alpes et à la Ville de Paris se lancent dans un grand plan de réhabilitation. Objectif : devenir le 3ème parc de loisir de France.

Le jardin d'acclimatation à Paris
Le jardin d'acclimatation à Paris © Radio France - sylvie charbonnier

Paris, France

Les travaux commencent le 4 septembre. Ils vont durer huit mois, le temps, pour le Jardin d'acclimatation de se refaire une beauté. Cela faisait un siècle et demi que de grands travaux n'avaient été effectués sur les 18 hectares du parc. Dans le cadre du renouvellement de sa concession, obtenue à l'automne dernier par LVMH, allié à la Compagnie des Alpes, a décidé d'un grand programme de modernisation et de rénovation, avec, pour ambition, de devenir le troisième parc de loisirs de France.

Mais si vous aimez le Jardin d'acclimatation, créé sous Napoléon III, vous allez apprécier : les bâtiments d'époque vont être restaurés, le kiosque à musique, la ménagerie, le Rocher aux daims... Toutes les structures bétonnées vont être détruites, alors que les espaces paysagés vont, au contraire prendre plus d'importance. La rivière sera dégagée, sur toute sa longueur et les manèges seront intégrés dans le paysage. Le circuit de karting, à essence, va disparaître, la priorité étant mise sur le développement durable. De la même manière, il n'y aura plus d'animaux sauvages en captivité, mais, on pourra se promener au milieu des animaux domestiques, en liberté.

tempête à la ferme - Radio France
tempête à la ferme © Radio France - sylvie charbonnier

De nouvelles attractions vont être créées, plus fortes en sensations.

Au total, ce seront 40 attractions, dont 10 gratuites ( le Jardin tient à conserver sa vocation de service public), avec un roller coaster (montagnes russes) de 400 mètres, avec des parcours sur l'eau et la tempête à la ferme, une ferme tout en bois. Sur les 60 millions d'investissement prévus, 33 sont réservés au développement durable.

La fréquentation du Jardin ne cesse d'augmenter. L'ambition est maintenant de devenir le troisième parc de loisirs de France.

Ces deux dernières années, le Jardin d'acclimatation a enregistré sa meilleure performance de fréquentation depuis dix ans avec deux millions de visiteurs en 2015-2016, l'objectif étant d'atteindre les 3 millions de visiteurs d'ici 2025.

Le jardin d'acclimatation - Radio France
Le jardin d'acclimatation © Radio France - sylvie charbonnier

Le jardin d'acclimatation va rester ouvert, le temps des travaux, pour un prix d'entrée abaissé à 2 euros et, pour marquer le début de sa transformation, le parc sera ouvert et gratuit à tous, le 3 septembre, de 10 heures à 21 heures 30, avec des animations spéciales.