Culture – Loisirs

Le livre sur "l'affaire Laetitia" remporte le prix Medicis

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu mercredi 2 novembre 2016 à 14:07

Ivan Jablonka, prix Medicis pour "Laëtitia ou la fin des hommes"
Ivan Jablonka, prix Medicis pour "Laëtitia ou la fin des hommes" © Maxppp -

C'est le livre d'Ivan Jablonka, "Laetitia ou la fin des hommes" qui remporte le prix Medicis 2016. Dans son ouvrage, il se penche sur "l'affaire Laetitia", cette jeune fille tuée et dont le corps a été retrouvé démembré en 2011 dans le secteur de Pornic, mais en s'intéressant surtout à la victime.

C'est le livre sur "l'affaire Laëtitia" d'Ivan Jablonka qui remporte le prix Medicis 2016. Laetitia ou la fin des hommes est un portrait sensible de Laëtitia Perrais, cette jeune femme de 18 ans, violée et assassinée en 2011 près de Pornic, par Tony Meilhon. Son corps avait été retrouvé démembré. L'affaire avait secoué la région et était quasiment devenue une affaire d'Etat avec les critiques de Nicolas Sarkozy sur les dysfonctionnements de la justice qui avait entraînées et une grosse grève des magistrats.

Ma sœur n'est pas un fait divers

Mais plutôt que de s'intéresser au fait divers en lui-même, Ivan Jablonka à préféré parler de la victime via ses proches, les personnel socio-éducatifs, les enquêteurs. Il a suivi le procès en appel de Tony Meilhon. Son livre est à la fois un essai, un roman et une enquête journalistique. Ivan Jablonka a notamment rencontré Jessica, la sœur de Laëtitia. C'était essentiel pour lui, et Jessica l'a compris, elle lui a dit cette chose très forte : "ma sœur n'est pas un fait divers".

C'est ce que nous a confié Ivan Jablonka, invité de France Bleu Loire Océan à la mi-septembre. "Quand on arrive en disant : 'je veux travailler sur ce fait divers', c'est normal que les proches soient un petit peu réticents. C'est pour ça que j'ai du expliquer immédiatement à Jessica que moi, ce qui m'intéressait, c'est pas les faits du point de vu criminel, c'est pas la mort, ce spectacle de mort, mais c'est plutôt la vie. Je voulais écrire une biographie de Laëtitia pour lui rendre hommage. Pour rendre hommage à sa jeunesse, à son courage, à sa beauté. Le meilleur résumé de cela, c'était 'ma soeur, c'est pas un fait divers'. On ne peut pas mieux le dire. Laëtitia Perrais, ce n'est pas un fait divers". Résultat, ce portrait d'une vie fracassée dresse également une radiographie sans complaisance de la France du début du XXIe siècle.

Pour son livre, Ivan Jablonka a notamment rencontré Jessica, la sœur jumelle de Laëtitia

"J'ai une pensée pour Laetitia, pour sa sœur Jessica et pour tous leurs proches", a commenté l'écrivain en saluant un "extraordinaire honneur".

Pour ce livre, Ivan Jablonka a aussi reçu le prix du Monde.