Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Le loto du patrimoine a déjà rapporté 11 millions d'euros sur les 15 à 20 millions escomptés

-
Par , France Bleu

La Française des Jeux (FDJ) annonce ce jeudi que le loto du patrimoine lancé début septembre pour sauver des dizaines de monuments en péril a déjà rapporté 14 millions d'euros. Pilotée par Stéphane Bern, l'opération vise à récolter 15 à 20 millions d'euros.

Le château d'Amboise (Indre et Loire) en août 2018.
Le château d'Amboise (Indre et Loire) en août 2018. © Maxppp - Tim Somerset

Plus de 11 millions d'euros, sur les 15 à 20 millions escomptés, ont déjà été récoltés pour la mission Patrimoine grâce aux jeux à gratter et au loto, annoncé la Française des Jeux (FDJ) ce jeudi.

L'opération lancée début septembre et pilotée par l'animateur Stéphane Bern est destinée à sauver des dizaines de monuments en péril.

40 % des jeux à gratter écoulés

Dans le détail, cinq millions de tickets à gratter, vendus 15 euros l'unité, ont été écoulés, soit 40% des jeux commercialisés. En outre, 2,5 millions de Français ont participé au Super Loto Mission Patrimoine organisé à la veille des Journées du Patrimoine. Le jackpot de 13 millions d'euros a été remporté par un habitant de la Haute-Garonne.

25% de la mise du loto et 10% du jeu de grattage vont au financement du patrimoine français. Mi-septembre, Emmanuel Macron avait salué les premiers résultats "excellents" de cette mission et du Loto du Patrimoine, jugeant que ce succès "montre que les Français ont envie de réinvestir ces lieux, de leur redonner vie car ils veulent comprendre la force de notre pays, d'où nous venons".
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu