Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le loto du patrimoine au secours d'un château en ruine près de Toulouse

mardi 4 septembre 2018 à 6:05 Par Pierre Viaud et Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie

À une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Toulouse, la Salvetat Saint-Gilles espère sauver son château grâce au loto du patrimoine. L'initiative portée par Stéphane Bern est officiellement lancée ce lundi avec la mise en vente des tickets pour la loterie et des jeux de grattage.

La construction du Château de la Salvetat Saint-Gilles a débuté en 1088.
La construction du Château de la Salvetat Saint-Gilles a débuté en 1088. © Radio France - Pierre Viaud

La Salvetat-Saint-Gilles, France

Implanté en plein cœur de cette commune de huit mille habitants dans l'est toulousain le château de la Salvetat Saint Gilles  fut propriété de Raymond 4 et servit de refuge aux Capitouls, les administrateurs de la ville, lors de l'épidémie de peste à Toulouse.  Vieux de mille ans l'édifice est aujourd'hui "dans un état de délabrement avancé" concède le maire, François Arderiu. Une toiture s'est effondrée et une seconde menace de faire de même. des travaux d'urgence ont donc  du être lancés. Ils sont co-financés, à hauteur d'un million trois cent mille euros par l'état, la région, le département de Haute Garonne et la commune qui est propriétaire des lieux depuis le début 2017.

Le Château est propriété de la commune depuis un an et demi - Radio France
Le Château est propriété de la commune depuis un an et demi © Radio France - P. Viaud

Au-delà du chantier en cours le maire compte sur le loto du Patrimoine pour conforter la rénovation du monument historique"ces sommes rentreront dans les caisses de la communes et on pourra envisager de la restauration par tranche".

Lundi, la mise en vente des tickets à gratter,15 euros pièce, et des grilles de loto pour le tirage du 14 septembre, 3 euros la mise, ont rencontré un succès discret, faute peut être d'une publicité remarquable. Dans al rue pourtant les Salvetains se disent intéressés "c'est notre histoire. Le voir s'écrouler c'était un crève-cœur". Dix pour cent des mises serviront à rénover en urgence deux cent cinquante monuments français, sélectionnés par la mission que pilote l'animateur télé Stéphane Bern.

Le château fut cédé en 1936 aux derniers propriétaires (avant la mairie) qui ne l'ont jamais habité et entretenu.  - Radio France
Le château fut cédé en 1936 aux derniers propriétaires (avant la mairie) qui ne l'ont jamais habité et entretenu. © Radio France - Pierre Viaud

16 sites en Occitanie, dont 11 dans l'ex Midi-Pyrénées

En tout, 16 sites ont été retenus en Occitanie. Le ministère de la Culture a choisi les 18 sites emblématiques qui seront aidés en priorité cette année et apparaissent sur les billets de loterie à 15 euros. Parmi eux, un seul en Occitanie : l'Hôtel Polignac de Condom (Gers). Par ailleurs, plus de 250 chefs-d'oeuvre en péril ont également été retenus par la Fondation du patrimoine. Ils bénéficieront également de fonds pour leur sauvegarde. Parmi eux : six sites de Haute-Garonne comme le Canal du Midi (replantation des platanes), l'église de Saint-Béat ou encore l'ancienne tuilerie de Blajan; trois dans le Lot comme l'abbaye Saint-Pierre de Marcilhac-sur-Célé et une en Hautes-Pyrénées, l'église Saint-Calixte de Cazaux.