Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉOS - Le loto du patrimoine au secours de la villa des frères Lumière à La Ciotat

mercredi 5 septembre 2018 à 17:52 Par Philippe Boccara, France Bleu Provence

Depuis lundi 3 septembre, les bulletins de grattage du loto du patrimoine sont en vente. Les gains devraient permettre de financer la rénovation de plusieurs sites remarquables en Provence, notamment le palais des frères Lumière à La Ciotat. Montant estimé des travaux : 400.000 euros.

le palais  des fréres Lumiére à La Ciotat
le palais des fréres Lumiére à La Ciotat © Radio France - philippe boccara

La Ciotat, France

Depuis lundi 3 septembre, vous pouvez contribuer à la préservation du patrimoine architectural de la France et de la Provence grâce à la Fondation du patrimoine de Stéphane Bern. Elle vient de lancer avec la Française des Jeux un grand loto, dont le tirage au sort se déroulera le 14 septembre, mais aussi des bulletins à gratter. Ils sont disponibles depuis lundi. Au total, 18 monuments en péril emblématiques seront aidés en priorité grâce aux futures recettes de ce loto, En Provence, le pont d’Ondres sur le Verdon dans les Alpes-de-Haute-Provence à Thorame Haute en fait partie.

Quelque 252 autres sites sont sélectionnés et pourraient bénéficier d’aides moins importantes selon les mises sur le grattage et le loto. Parmi eux, la villa des frères Lumière, les inventeurs du cinéma, à La Ciotat.

En plein cœur de la ville, à quelques centaines de mètres de la mer, dans un parc magnifique au bout d’une grande allée, le lieu est majestueux : une salle de 10 mètres de haut sur 10 de large et 10 de long mais en complète décrépitude. Le plafond comporte de gros trous, le lustre monumental menace de s'effondrer, les carreaux en faïence sont recouverts de plâtre sur des centaines de mètres carrés depuis la transformation du palais en hôtel, hôtel aujourd’hui fermé,

Le site est devenu une copropriété avec une cinquantaine de logements. Une association se bat pour la restauration de la grande salle, elle compte beaucoup sur ce loto pour le financement des 400.000 euros de travaux.

Depuis lundi, les bulletins de grattage Mission Patrimoine sont disponibles au prix de 15 euros. Selon le responsable de la presse du vieux port de La Ciotat, une centaine de bulletins sont vendus par jour. Un chiffre moyen, à cause du prix trop élevé selon les joueurs  habituels. Beaucoup attendent le tirage au sort du loto du patrimoine avec un jackpot de 13 millions d'euros le 14 septembre. 

Selon la direction marketing de la Française des jeux, le démarrage est bon. Le prix de 15 euros est justifié par le pourcentage de chances de gagner au grattage : une chance sur trois.

Paul , le patron de la Presse du port à la Ciotat - Radio France
Paul , le patron de la Presse du port à la Ciotat © Radio France - Philippe Boccara