Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mans : la grande roue a quitté la place des Jacobins ce week-end après un triste bilan

-
Par , France Bleu Maine

Démontée ce dernier week-end de janvier 2021, la grande roue a quitté la place des Jacobins au Mans après un triste bilan à cause du Covid-19.

Nathanaël, 5 ans, et sa maman ont la grande roue pour eux tous seuls
Nathanaël, 5 ans, et sa maman ont la grande roue pour eux tous seuls © Radio France - Olivia Cohen

La grande roue place des Jacobins au Mans a plié bagage ce dimanche 31 janvier. En temps normal, elle aurait dû quitter les lieux le 3 janvier mais pour compenser les pertes à cause du 2e confinement, la mairie du Mans a accordé un délai.

La grande roue a été installée le 12 décembre. D'habitude, elle s'installe un mois plus tôt. Une fois installée, la magie de Noël n'était pas au rendez-vous, raconte Arnaud Degousée, le gérant : "Par rapport à l'année dernière, on a fait moitié moins d'entrées. Pourtant, c'est déjà pas mal, je m'estime chanceux. Beaucoup de confrères n'ont pas pu ouvrir du tout", comme cela a été le cas à Lille, par exemple.

Les clients restés fidèles sont les enfants

"Parce que ça tourne !" Nathanaël, 5 ans, est très content parce qu'il va avoir la grande roue pour lui tout seul, enfin avec sa maman Marie : "Je suis là pour faire plaisir à mon fils." 

La joie du petit garçon remonte un peu le moral d'Arnaud, le gérant : "Ceux qui étaient là étaient vraiment contents, les parents venus s'oxygéner l'esprit et offrir un petit plaisir à leurs enfants, parce que des distractions, en ce moment, ils n'en ont pas beaucoup."

Malgré tout, Arnaud Degousée a tenu à remercier la mairie qui a joué le jeu en accordant, en guise de soutien, un délai supplémentaire à la grande roue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess