Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Mans : Luke Berry, skipper de la Route du Rhum, en visite dans une résidence séniors

-
Par , France Bleu Maine

Le navigateur Luke Berry, était en visite ce jeudi à la résidence sénior "Espace et Vie" du Mans, la résidence qui est son sponsor officiel pendant trois ans. L'occasion d'aller à la rencontre des résidents et d'une classe de CM2 pour échanger sur son expérience à la Route du Rhum.

Les questions des enfants fusaient pendant la présentation de Luke Berry
Les questions des enfants fusaient pendant la présentation de Luke Berry © Radio France - Pauline Pennanec'h

Le Mans, France

"Est-ce qu'on voit des baleines ? Où est-ce qu'on va aux toilettes ? Combien de temps on dort ?", ce genre de questions que chaque enfant pense en regardant la Route du Rhum. Ce sont ces questions auxquelles a été confronté Luke Berry, skipper professionnel. Le malouin a terminé 6e dans la catégorie des Class 40 ! "J'adore échanger avec les petits parce qu'ils ont déjà plein de questions, et ils ont déjà des étoiles dans les yeux ! Que ce soit d'aller faire du bateau ou de réaliser un rêve, il faut y aller ! Je viens du nord de l'Angleterre, maintenant je suis navigateur professionnel."

"C'est un gars sympa, hein !"

Les enfants émerveillés, et les résidents restent fascinés ! Luke Berry raconte son histoire et son aventure sur la Route du Rhum... Ses galères, ses nuits blanches. Roger est très admiratif : "C'est un gars sympa, hein ! Et pas la grosse tête du tout !". Suzanne attendait avec impatience la rencontre : "Et je n'ai pas été déçue ! J'ai écrit tout ce qu'il a dit, et comme ça je peux en faire profiter mon entourage !" sourit-elle. 

Les résidents à l'écoute du navigateur - Radio France
Les résidents à l'écoute du navigateur © Radio France - Pauline Pennanec'h

Les résidents l'ont d'ailleurs suivi durant sa course sur les réseaux sociaux : "Ils ont suivi la course, mais aussi les préparatifs, la construction du bateau, la mise à l'eau", raconte Nicolas Volet, le directeur de la résidence. "C'était sympathique de les voir chercher sur Internet, faire des quizz, des ateliers mémoire, et puis surtout le suivre pendant la course attentivement tous les jours grâce aux réseaux sociaux. À travers la mer, ça remontait beaucoup de souvenirs de vacances et d'enfance. Oui, ça a ramené de la vie à la résidence, et c'était super !"

"Je ne savais pas que c'était autant que ça dans les résidences", réagit Luke Berry. "Ça fait chaud au cœur, c'est grâce à eux qu'on fait ces métiers là aussi."

Reportage France Bleu Maine - Pauline Pennanec'h