Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Mans : une piscine transformée en cinéma

vendredi 28 décembre 2018 à 10:30 Par Boris Hallier, France Bleu Maine

Les responsables de la piscine des Ardriers ont profité de la vidange technique pour installer un écran géant et diffuser le film à succès "Le Grand Bain", de Gilles Lellouche.

Un écran géant a été installé dans le bassin de la pisicne des Ardriers au Mans.
Un écran géant a été installé dans le bassin de la pisicne des Ardriers au Mans. © Radio France - France Bleu Maine

Le Mans, France

Pour une fois, pas besoin de passer par le pédiluve pour accéder aux bassins. Le responsable des piscines du Mans, Frédéric Rudzinski, a profité de la vidange technique aux Ardriers pour y faire installer un écran géant et une centaine de transats. "C'est émouvant de voir qu'une piscine, cela peut-être autre chose", s'amuse-t-il.

"Le Grand Bain" dans un grand bain

Deux séances ont été organisées cette semaine, mercredi et jeudi. Elles étaient réservées aux habitués des piscines mancelles. Les responsables ont choisi un film qui se prête bien au lieu : "Le Grand Bain", de Gilles Lellouche. "Ma femme m'a dit qu'on allait au cinéma à la piscine. Au début je n'y croyais pas", sourit Jacques, qui d'habitude fréquente Les Atlantides. 

"Le Grand Bain" dans le grand bain. En attendant le début de la séance. - Radio France
"Le Grand Bain" dans le grand bain. En attendant le début de la séance. © Radio France - France Bleu Maine

Un cinéma éphémère

Martial a pris la place du maître nageur pour installer son matériel. Le projectionniste de l'association Cinéambul 72 n'avait jamais organisé de séance dans une piscine. "C'est super. On a juste été contraint par l'acoustique. Il a fallu pallier les problèmes d'échos en installant des enceintes supplémentaires", explique-t-il. 

Martial de l'association Cinéambul 72 a pris la place du maître nageur. - Radio France
Martial de l'association Cinéambul 72 a pris la place du maître nageur. © Radio France - France Bleu Maine

Malheureusement, cette salle de cinéma n'est qu'éphémère. Les nageurs pourront à nouveau plonger dans le grand bain après les vacances.