Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le marché de Noël de Colmar restera très sécurisé pendant cinq semaines

samedi 25 novembre 2017 à 8:40 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Comme les éditions précédente,après les attentats en France de 2015, le marché de Noël de Colmar restera très surveillé. Les militaires de Sentinelle, les policiers nationaux et municipaux, des CRS, les brigades vertes et les agents d'une société de sécurité privée sont mobilisés.

Des plots anti-intrusion ont déjà été installés
Des plots anti-intrusion ont déjà été installés © Radio France - Guillaume Chhum

Malgré la fin de l'état d'urgence, le marché de Noël de Colmar restera très surveillé. Le préfet du Haut-Rhin, Laurent Touvet a assuré que tout est mis en œuvre pour sécuriser au maximum cet évènement, qui attire chaque année près d'un million et demi de visiteurs, jusqu'au 30 décembre.

Les militaires de Sentinelle, les policiers municipaux et nationaux, des CRS, les brigades vertes et les agents de société de sécurité privée sont mobilisés pendant cinq semaines.

Facture en hausse de 30 000 euros

Cette année, le coût du dispositif de sécurité est en hausse par rapport à l'année dernière. La facture va passer de 220.000 euros à environ 250.000 euros. Une hausse justifiée par des renforts techniques et humains. Cette somme est entièrement financée par les commerçants de Colmar et ceux qui sont dans les chalets. Il seront environ 700 à mettre la main à la poche, pour une contribution estimée à 200 euros en moyenne pour chacun des commerçants.

Attention également, la circulation dans le centre-ville sera interdite du lundi au jeudi, de 11h à 19h et le vendredi, samedi et dimanche de 10h à 20h.

Laurent Touvet, le préfet du Haut-Rhin entouré de Gilbert Meyer le maire de Colmar  - Radio France
Laurent Touvet, le préfet du Haut-Rhin entouré de Gilbert Meyer le maire de Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

Un périmètre de zone protégée

Dans les secteurs des marchés de Noël, la gare et jusque sur les parkings du Parc des Expositions, un périmètre de zone protégée a été mis en place. "Même si nous ne sommes plus dans l'état d'urgence, j'ai fait application de la loi du 30 octobre, elle me permet d'établir des périmètres de protection. Dans ces périmètres, cela permet la fouille des bagages, les palpations de sécurité et les fouilles de véhicules," prévient le préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet.

Des blocs de béton ont été mis en place à l'entrée des marchés de Noël, mais aussi 15 véhicules anti-intrusion.

A LIRE AUSSI : - Revivez l'inauguration du marché de Noël de Kaysersberg, village préféré des Français avec Stéphane Bern

- La 447e édition du marché de Noël de Strasbourg est lancée

Carte des zones protégées à Colmar pour le marché de Noël 2017 - Aucun(e)
Carte des zones protégées à Colmar pour le marché de Noël 2017 -

Explications sur le dispositif avec Laurent Touvet et Gilbert Meyer