Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le marché de noël de Marcel Campion pourrait s'installer l'hiver prochain aux Jardins des Tuileries, à Paris

mardi 7 août 2018 à 11:30 Par Hugo Charpentier, France Bleu Paris et France Bleu

Selon une information de France Inter ce mardi, les stands du forain Marcel Campion feront leur retour aux Tuileries cet hiver alors que la mairie de Paris les avait exclus des Champs-Elysées l'an dernier.

Marcel Campion
Marcel Campion © Maxppp - Guillaume Georges

Paris, France

Exclu des Champs-Elysées l'année dernière par la mairie de Paris, le Marché de Noël de Marcel Campion pourrait être de retour l'hiver prochain aux Tuileries !  Le roi des Forains tiendrait ainsi sa revanche après une année noire.  Selon France Inter, ce nouveau Marché de Noël se tiendra du 24 novembre au 6 janvier prochain dans le plus vieux parc de la capitale. Un terrain qui appartient à l'établissement culturel du Louvre.  

L'Elysée règle ses comptes ?

L’autorisation émanerait directement de l'Elysée et du ministère de la Culture qui se refusent, dans l'immédiat, à tout commentaire. Pour rappel, la mairie de Paris avait refusé qu'Emmanuel Macron fête son intronisation comme président de la République sur le Champ-de-Mars. Ce futur marché pourrait être baptisé "La magie de Noël" selon France inter.  Contacté par France Bleu Paris, Marcel Campion refuse pour le moment de confirmer ces informations. Actuellement à Saint-Tropez (Var), le forain annonce qu'il s'exprimera dès la rentrée sur ce dossier.