Culture – Loisirs

Le méchant du prochain Astérix s'appelle Bonus Promoplus, et est inspiré de Jacques Séguéla

Par Marina Cabiten, France Bleu mardi 8 septembre 2015 à 11:01

Jean-Yves Ferri (scénariste) et Didier Conrad (dessinateur)
Jean-Yves Ferri (scénariste) et Didier Conrad (dessinateur) © Max PPP

"Le Papyrus de César", nouvel album des aventures d'Astérix, sortira le mois prochain. En attendant, Le Huffington Post a révélé ce mardi le visage et le nom du méchant de ce 36ème opus : Bonus Promoplus.

Crâne dégarni, nez proéminent, et tout de violet vêtu : Bonus Promoplus est le nouveau méchant qu'affronteront Astérix et Obélix dans "Le Papyrus de César", en librairies le 22 octobre prochain. Ce personnage a été révélé ce mardi sur Le Huffington Post, il incarnera un conseiller de César et si vous lui trouvez un air familier, ce n'est pas par hasard...

Un conseiller en com' pour tenter de défaire les Gaulois

Les créateurs de ce 36ème épisode, le scénariste Jean-Yves Ferri et le dessinateur Didier Conrad, se sont en effet inspirés du publicitaire et spécialiste de la communication Jacques Ségéla. 

Mais les auteurs ajoutent que pour la personnalité de Bonus Promoplus, d'autres hommes réels les ont inspirés : Patrick Buisson ou Henri Guaino par exemple, qui écrivaient les discours de Nicolas Sarkozy durant sa présidence.

Un citadin pur jus

Bonus Promoplus se veut donc une éminence grise, travaillant dans l'ombre de César. 

"Il est farouchement citadin et la perspective de trainer ses spartiates dans la campagne gauloise ne le réjouit pas vraiment. Il a horreur de quitter Rome" Jean-Yves Ferri, scénariste

Cette idée de méchant ne sort pas totalement de l'imaginaire des nouveaux créateurs d'Astérix. Ils racontent que lors du précédent album "Astérix chez les Pictes", les deux auteurs qui venaient de reprendre la série avaient été frappés par "le cirque médiatique" autour de la mythique bande-dessinée.