Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le meilleur crêpier de Bretagne (donc du monde !) est... une crêpière

mercredi 8 mars 2017 à 9:38 Par Johan Moison, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

La Bretagne, pays de la galette et de la crêpe, a élu comme chaque année son meilleur crêpier. Cette année, c'est une finistérienne, Catherine Beuzit de Plougasnou qui a décroché le titre à Aucaleuc près de Dinan.

Les candidats sont filmés dans la cuisine et les images sont retransmises en direct sur un écran dans le hall pour les visiteurs
Les candidats sont filmés dans la cuisine et les images sont retransmises en direct sur un écran dans le hall pour les visiteurs © Radio France - Johan Moison

Aucaleuc, France

Des caméras pour retransmettre le concours en direct, des candidats sous pression en cuisine, un jury exigeant capable de reconnaitre une mauvaise crêpe au premier coup d’œil. On se croirait à Top chef ! Le concours du meilleur crêpier de Bretagne, c'est du sérieux.

Reportage dans la cusine du concours!

Une crêpe de parisien, l'insulte suprême

"Elle est triste, ça manque de cuisson, c'est une crêpe de parisien !", lâche Christophe Le Fur, chef à Mûr-de-Bretagne, en découvrant la préparation d'un des 23 candidats en lice. Une crêpe de parisien, l'insulte suprême ici en Bretagne! Dans la cuisine, devant les biligs, les candidats ne chôment pas. "C'est très stressant. Et je ne m'attendais pas à toutes ces caméras, ces journalistes, c'est un peu déstabilisant", glisse Nathalie Ganne, crêpière à Jugon-les-Lacs dans les Côtes d'Armor. "Il faut avoir l’œil partout et ne pas rater les cuissons, le temps est chronométré", précise Jean-Luc Durand, crêpier à Dinan.

Les candidats sont des crêpiers professionnels  - Radio France
Les candidats sont des crêpiers professionnels © Radio France - Johan Moison

Un titre qui dope la fréquentation

Une heure pour préparer une crêpe de blé noir et une crêpe de froment nature puis deux crêpes de blé noir et deux crêpes de froment avec des ingrédients imposés... Décrocher le titre honorifique de meilleur crêpier de Bretagne ça se mérite, ensuite c'est l'assurance de voir plus du monde dans sa crêperie. "Le titre a dopé notre fréquentation et on a eu des retours de l'office de tourisme", note le vainqueur de l'an dernier Alban Colin crêpier à Audierne dans le Finistère.