Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mémorial de Caen rouvre le 20 juin et veut rattraper une partie de la saison perdue

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les pertes sont colossales pour le Mémorial de Caen. 300 000 visiteurs de moins pour 2019, c'est la moitié de sa fréquentation annuelle. Le musée rouvre le 20 juin. L'objectif est de rattraper au maximum la saison perdue dans des conditions sanitaires strictes. Les réservations repartent déjà.

Stéphane Grimaldi, directeur général du Mémorial de Caen :" Il faut que ce qui reste de la saison estivale nous permette de passer l'hiver".
Stéphane Grimaldi, directeur général du Mémorial de Caen :" Il faut que ce qui reste de la saison estivale nous permette de passer l'hiver". © Radio France - Nolwenn Le Jeune

La période de confinement n'a pas été simple pour Stéphane Grimaldi. Le directeur général du Mémorial de Caen, qui gère également le Mémorial de Falaise et le cinéma circulaire d'Arromanches, a vu la fréquentation de ses trois sites plonger : "300 000 visiteurs de moins sur 650 000, c'est en gros la moitié de notre fréquentation annuelle". Le musée de Caen a planifié sa réouverture au 20 juin. Ce sera le 6 juin pour Falaise et le 22 juin pour Arromanches comme tous les cinémas de France. 

Pas plus de 2000 visiteurs en même temps au Mémorial contre 4500 habituellement l'été

Ces réouvertures font se faire dans le cadre d'un plan de déconfinement très strict validé par la préfecture. Les parcours ont par endroit été allégés pour éviter des embouteillages comme dans la grande spirale du Mémorial. Un des deux restaurants y sera fermé. Du gel sera disponible et les consignes de sécurité seront rappelées partout. Et grâce à un système de comptage, le nombre de visiteurs va être contrôlé en temps réel : pas plus de 2000 en même temps dans les 9000 mètres carrés de parcours du Mémorial contre 4500 en moyenne l'été. 

"Nous faisons tout pour que les visiteurs se sentent le plus en sécurité possible" Stéphane Grimaldi, directeur du Mémorial

450 réservations, les premières depuis mars, qui redonnent le sourire

"Il est capital que l'été se passe bien, espère Stéphane Grimaldi, car c'est durant cette période que nous constituons notre trésorerie. L'hiver nous travaillons à perte". Il compte sur la clientèle française, mais aussi étrangère pour venir au musée. "Nos économies nous ont permis de faire face, mais à présent il faut absolument que ça reparte". Jeudi, 450 réservations, les premières depuis le mois de mars, lui ont redonné le sourire. Mais il ne crie pas victoire. "Une partie de la centaine de salariés va devoir rester au chômage partiel cet été et pas question d'embaucher la trentaine de saisonniers habituelle". Il souligne que la ville de Caen l'a exonéré du loyer et de son intéressement au titre de l'année 2019, soit un million d'euros. 

Nouvelle exposition événement le 14 juillet

Le directeur du Mémorial a un autre objectif : la nouvelle exposition événement. Après Norman Rockwell l'an passé, elle est intitulée "La libération de la peinture : 1945-1962" et est consacrée à la peinture abstraite de l'après guerre avec des œuvres de Pierre Soulages et Jean Dubuffet. A découvrir à partir du 14 juillet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu