Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Le "moment magique" où Chico & the Gypsies ont revisité Michel Legrand

samedi 26 janvier 2019 à 20:05 Par Adrien Serrière, France Bleu Hérault

En 2015, Chico & the Gypsies enregistraient "Nous voyageons de ville en ville" à l'occasion d'un album de reprises de chansons de Michel Legrand. Le chanteur Chico Bouchikhi garde un souvenir ému de cette rencontre avec le compositeur, décédé ce vendredi.

Chico & The Gypsies et Michel Legrand.
Chico & The Gypsies et Michel Legrand. © Maxppp -

France

"Une expérience extraordinaire", voilà comment Chico Bouchikhi décrit ce moment qu'il a partagé en 2015 avec Michel Legrand, le temps d'un enregistrement. Pourtant, tout commence de travers. Quelques minutes avant d'arriver au studio où ils doivent enregistrer "Les moulins de mon cœur", Chico & the Gypsies apprennent finalement que ce n'est pas cette chanson qu'ils vont interpréter sur l'album "Michel Legrand et ses amis", disque de reprises du compositeur alors en cours d'élaboration. Ils s'étaient pourtant préparés : "On l'avait répétée, on était prêts à l'enregistrer, mais la maison de disques nous dit qu'il y a un changement" se souvient Chico Bouchikhi. C'est Charles Aznavour qui va enregistrer "Les Moulins de mon cœur". Eux auront une autre chanson. 

Une chanson bien plus difficile

La chanson choisie pour le groupe sera "Nous voyageons de ville en ville", issue du film musical "Les demoiselles de Rochefort". "On l'écoute trois fois et, franchement, c'est une chanson super difficile... alors on se demande comment on va faire ?", raconte Chico Bouchikhi. En plus, Michel Legrand ne laisse pas aux musiciens le temps de répéter, il faut enregistrer tout de suite. La suite ? "Un moment magique", relate le guitariste. On s'est pris au jeu, en deux heures on avait enregistré la chanson". La rigueur du compositeur contraste avec le sens de l'improvisation des guitaristes de musique gitane mais l'alchimie opère. "Son aura nous a transporté", résume Chico Bouchikhi. 

Le respect de la profession

Avec le recul, Chico Bouchikhi réalise que cette séance de travail "sur une corde raide" a été "très bénéfique" pour son groupe. De son côté, Michel Legrand sera ravi du résultat : "Il a dit à la maison de disques que c'était super, notre manière d’interpréter, d'y mettre le cœur. Ça nous a offert un respect extraordinaire", assure l'ex chanteur des Gipsy Kings. "Très peiné" par le décès de Michel Legrand, il se souvient d'un homme "habité par la musique, un personnage extraordinaire". 

"Nous voyageons de ville en ville" par Chico & the Gypsies

La version originale des "Demoiselles des Rochefort"