Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le musée Airborne de Sainte-Mère-Église reçoit un fusil allemand récupéré par un parachutiste américain le Jour J

vendredi 26 octobre 2018 à 19:58 Par Esteban Pinel, France Bleu Cotentin et France Bleu

Un fusil allemand de 1944 a été offert au musée Airborne de Sainte-Mère-Église ce vendredi 26 octobre. Il avait été ramassé par un parachutiste américain le 6 juin 1944, sur la dépouille d'un soldat allemand, à Sainte-Mère. Le musée va tenter de reconstituer l'histoire de ces soldats.

Le musée Airborne se voit offrir une très belle pièce récupérée à Sainte-Mère-Église le 6 juin 1944.
Le musée Airborne se voit offrir une très belle pièce récupérée à Sainte-Mère-Église le 6 juin 1944. © Radio France - Esteban Pinel

Sainte-Mère-Église, France

Le musée Airborne de Sainte-Mère-Église a reçu un cadeau très précieux ce vendredi 26 octobre : un fusil Mauser allemand de 1944, ramassé dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 par un parachutiste américain. C'est ce dernier qui a d'ailleurs offert l'arme au site.

Retour bientôt 75 ans en arrière. Aux premières heures du Débarquement, "Ed", un américain de 20 ans,  est parachuté sur Sainte-Mère-Église. Il se blesse gravement à la jambe en touchant le sol. 

L'arme est très bien conservée. - Radio France
L'arme est très bien conservée. © Radio France - Esteban Pinel

"Non loin de lui, il voit le corps d'un soldat allemand, raconte Charles Derieux, qui a servi d'intermédiaire pour le don du fusil au musée. Ed lui prend son fusil, qu'il cache dans sa couverture de survie."

Le jeune américain est évacué vers l'Angleterre le lendemain, avec le fusil. Il revient ensuite aux Etats-Unis mener une carrière au sein d'une entreprise pétrolière. Mais, atteint d'un cancer, il a souhaité retourner l'arme là où il l'avait ramassée.

Par le biais de plusieurs intermédiaires, le fusil Mauser regagne la France et Sainte-Mère. Il a donc été remis au musée ce vendredi. 

Une histoire à reconstituer

Marc Lefèvre, le président de l'association qui gère le site, se réjouit de ce don et promet de lancer une enquête minutieuse :

Nous allons tenter d'en savoir plus sur ce mystérieux parachutiste américain, et sur le soldat allemand à qui appartenait le fusil. Très peu d'Allemands sont morts à Sainte-Mère, donc on va peut être trouver, d'autant que nous avons le numéro de série du fusil. Ce qui nous intéresse au musée, ce sont les histoires derrières les objets."

L'arme doit être démilitarisée. Elle sera exposée au public à l'issue des recherches et des travaux de rénovation du musée, en 2019, voire 2020.