Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le musée d'histoire naturelle d'Avignon va déménager sur la rocade Charles-de-Gaulle

mardi 19 février 2019 à 6:01 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

Un projet à l'horizon 2025 pour le musée Requien qui quitterait le 67 rue Joseph Vernet avec toute son imposante collection pour prendre demeure dans un nouveau bâtiment situé juste en face de la médiathèque Jean-Louis Barrault.

La future physionomie de la Rocade devant la médiathèque Jean-Louis Barrault en face de laquelle sera édifié le nouveau Muséum d'Histoire Naturelle Requien
La future physionomie de la Rocade devant la médiathèque Jean-Louis Barrault en face de laquelle sera édifié le nouveau Muséum d'Histoire Naturelle Requien - Service communication Mairie d'Avignon

Avignon, France

Un projet partie prenante du nouveau programme national de renouvellement urbain pour "remodeler la ville" comme le souhaite le maire d’Avignon afin, écrit Cécile Helle, "de créer une ville attractive propice à l'accomplissement de chacun". Les collections du musée Requien du nom d'Esprit Requien, botaniste et grand collectionneur, sont nées dans le cabinet de curiosité de ce dernier et il en fera don ensuite à la fondation Calvet en 1840.  L'ensemble déménagera a plusieurs reprises  jusqu'à prendre lieu et place dans l'ancien hôtel de Raffelis-Soissan, rue Joseph Vernet, un siècle plus tard. 

Un 4e déménagement pour le 5e musée d'histoire naturelle en province

Auparavant, la salle du musée Calvet qui lui était dédiée était devenue trop petite pour ce troisième et avant-dernier déménagement.  Avant dernier puisque de l'ancien hôtel, possession de la fondation Calvet qu'elle a mis disposition de la ville, les 400.000 échantillons de botanique, plus de 416.000 de géologie, les  1.077 de vertébrés et 45.300 d'invertébrés sont maintenant en partance d’ici cinq à six ans sur la rocade Charles-de-Gaulle.

Une des étapes de la transformation de tout un secteur en lien avec le futur éco-quartier Joly-Jean, comprenant la rénovation du centre social et culturel de la rocade, de la médiathèque Jean-Louis Barrault et de l'école des Grands Cyprès. Le futur muséum d'histoire naturelle prendrait  place en 2025 dans un bâtiment à construire juste en face de la médiathèque. Pour l'actuel conservateur du musée Requien, le gain de place espéré permettrait du moins déjà d'exposer bien plus de collections qu’aujourd’hui.