Culture – Loisirs

Le musée de la poupée baisse le rideau à Cerisiers (Yonne)

Par Renaud Candelier et Julie Davico-Pahin, France Bleu Auxerre mercredi 23 septembre 2015 à 19:22

Le musée de la poupée de Cerisiers a fermé ses portes
Le musée de la poupée de Cerisiers a fermé ses portes © Radio France - Renaud Candelier

Clap de fin pour le musée de la poupée à Cerisier, dans le Pays d'Othe. Sa fondatrice, Janou Dechambre, n'a plus la force de s'en occuper et elle n'a pas trouvé de repreneur.

Une page se tourne à Cerisiers, dans le pays d'Othe. Le musée de la poupée et de l'automate a définitivement fermé ses portes mercredi 23 septembre. Il avait été créé il y a quinze ans à partir de la collection personnelle de sa fondatrice, Janou Dechambre. 

L'idée a commencé à germer bien avant, en 1995. C'est son mari, alors âgé de 81 ans qui s'est lancé dans l'aménagement d'une grange pour y faire ce musée. Le couple a tout fait lui-même, des décors aux vêtements, en passant par l'aménagement de l'espace. 

Une tâche trop lourde à porter

Plusieurs dizaines de vitrines et scénettes se succèdent, très poussées dans le détail, avec des petits objets miniatures. Certains  meubles sont même des chefs d'oeuvre de Compagnons du devoir qui réalisaient de petites pièces pour montrer leurs talents.

"Elle a de l'or entre les mains"

Janou Dechambre tient seule ce musée, mais à 80 ans, elle ne souhaite plus avoir à le gérer. Une amie bénévole lui vient parfois en aide, mais la tâche reste trop lourde à porter. Jusque-là, aucun repreneur ne s'est montré intéressé pour reprendre le musée de la poupée et Janou désespère. 

"Ce musée, il apporte quand même quelque chose au village !"

Ce qu'elle regrette le plus, c'est de voir vingt années de travail partir en fumée. Elle a le sentiment d'un énorme gâchis : "Vous avez des poupées qui valent des milliers d'euros. Ce musée, il apporte quand même quelque chose au village ! Ce matin, il y a des gens qui sont venus, ils vont aller manger au restaurant à Cerisiers", explique-t-elle.

Janou Dechambre fondatrice du musée de la poupée - Radio France
Janou Dechambre fondatrice du musée de la poupée © Radio France - Renaud Candelier

1000 habitants vivent à Cerisiers. Le musée de la poupée était la seule attraction culturelle de la commune : il attirait quelques centaines de visiteurs chaque année.

"Si je trouve quelqu'un pour reprendre le musée, je serais ravie"