Culture – Loisirs

Le musée des beaux-arts de Reims veut montrer ses trésors cachés

Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 30 janvier 2017 à 11:48

Le musée devrait être entièrement rénové pour une ouverture espérée d'ici 2022.
Le musée devrait être entièrement rénové pour une ouverture espérée d'ici 2022. © Radio France - Sophie Constanzer

Le projet de nouveau musée des beaux-arts de Reims, qui se fera à l'emplacement actuel près de la cathédrale, se précise. Un projet de 60 millions d'euros qui prévoit aussi la construction de réserves pour stocker des milliers d'oeuvres, qui attendent de sortir de l'ombre.

C'est justement la première étape du projet qui est porté par la municipalité de Reims : construire un grand bâtiment de 5000 mètres carrés pour stocker les oeuvres du musée des beaux-arts avant les travaux. Des réserves qui ne serviront pas seulement au musée des beaux arts. "Comme nous avons pas assez de lieux de stockage dans les musées, les réserves se trouvent carrément dans les salles d'exposition... c'est pareil pour le musée Saint-Remi, et on aura le même problème pour le musée de la Reddition...", explique Pascal Labelle, adjoint à la culture de la ville de Reims.

On a des vitraux, des pièces exceptionnelles... avec le nouveau musée on pourra les présenter! -- Catherine Delot, conservatrice du musée des beaux-arts

La moitié de ces réserves "externalisées" et mutualisées sera tout de même réservée au musée des beaux-arts. Car des milliers d'oeuvres sont pour l'instant stockées un peu partout dans des salles d'expositions, qui sont condamnées : du mobilier, des peintures du 19ème siècle, des vitraux ou encore des céramiques... "Par exemple, la collection de céramiques de Madame Pommery c'est à peu près 600 pièces, et on en présente actuellement que 100... c'est valable pour à peu près tous les fonds", souligne Catherine Delot, la conservatrice du musée des beaux-arts de Reims. Les trésors cachés ne manquent pas, d'autant que beaucoup d'oeuvres sont en cours de restauration et attendent d'être montrées au grand jour.

Parmi les oeuvres stockées dans une salle d'exposition, ces panneaux de céramique en cours de restauration. - Radio France
Parmi les oeuvres stockées dans une salle d'exposition, ces panneaux de céramique en cours de restauration. © Radio France - Sophie Constanzer

Nous sommes vraiment ravis de pouvoir rester ici parce que c'est l'histoire du musée, on est là depuis plus de 100 ans -- Catherine Delot

C'est peu de dire que le nouveau musée est très attendu. Agrandi et rénové à son emplacement actuel. "Libre à l'architecte d'imaginer le nouveau musée dans ce bâtiment mais en tout cas nous sommes vraiment ravis de pouvoir rester ici...", avoue Catherine Delot. L'architecte qui sera chargé d'imaginer le nouveau musée des beaux-arts de Reims sera désigné l'an prochain, en 2018, et le début des travaux n'est pas prévu avant 2020. Quant au coût total du projet, 60 millions d'euros, il sera financé par la mairie mais aussi la région Grand Est, et l'Etat.

Visite du musée pour trouver les oeuvres que le public ne voit pas...