Culture – Loisirs

Le musée des crèches à ciel ouvert de Castelmoron-d'Albret

Par Charlotte Jousserand, France Bleu Gironde dimanche 25 décembre 2016 à 7:00

Une centaine de crèches sont exposées dans le village jusqu'au 1er janvier 2017
Une centaine de crèches sont exposées dans le village jusqu'au 1er janvier 2017 © Radio France - Charlotte Jousserand

Pendant les vacances de noël, le village de Castelmoron-d'Albret à l'ouest de la Gironde, se transforme en musée à ciel ouvert pour exposer une centaine de crèches atypiques.

Castelmoron d'Albret n'est pas seulement le plus petit village de France, avec ses 3,5 hectares de superficie, c'est aussi un musée de crèches à ciel ouvert pendant les vacances de noël. De la mi-décembre au 1er janvier, le village de 40 habitants se transforme pour accueillir une centaine d'exemplaires de crèches.

Les crèches exposées viennent parfois d'autres pays - Radio France
Les crèches exposées viennent parfois d'autres pays © Radio France - Charlotte Jousserand

Des crèches atypiques

Toutes les crèches ont un petit jésus, un marie et un joseph mais elles sont toutes originales. Soit par leur matériau. "On en a en papier, en métal, en tricot, en playmobil et même en pierre de sel", raconte Cécile à l'origine de l'événement. Les crèches sont aussi thématiques, il y a une crèche d'Arcachon, avec les bateaux et les ostréiculteurs, la crèche landaise avec les échassiers et puis la crèche basque avec la maison typique à colombages rouge. Enfin, les crèches viennent également du monde entier et la collection s'agrandit chaque année comme l'explique Martine : "Ma fille m'en a ramené une d'Ecosse, on en a rapporté une d'Egypte et puis dès qu'on pars en voyage ou que des amis partent à l'étranger à ce moment-là de l'année on leur demande de nous ramener des crèches".

La crèche d'Arcachon reconnaissable d'un seul coup d'oeil - Radio France
La crèche d'Arcachon reconnaissable d'un seul coup d'oeil © Radio France - Charlotte Jousserand

La crèche bretonne est exposée derrière les fenêtres de Martine. Quand elle a emménagé à Castelmoron d'Albret il y a 10 ans, Martine connaissait déjà le village des crèches :"Dès la première année j'ai voulu avoir ma crèche derrière mes fenêtres et puis ensuite je suis devenue bénévole à l'association. Chaque année, j'essaye de rajouter des petits personnages. La crèche bretonne est juste à hauteur de vue des enfants, elle est bien exposée"_.

Les fenêtres transformées en vitrines

Pour exposer toutes ces crèches, le village s'organise et les habitants mettent à disposition leurs fenêtres du rez-de-chaussée. Elles deviennent des vitrines et Castelmoron d'Albret se métamorphose, le temps des vacances de noël en musée de crèches à ciel ouvert. C'est l'association "Les Mains d'argiles" qui organise l'événement depuis dix-sept ans sur l'idée de Cécile : "Les crèches c'est culturel, c'est un tradition dans notre pays et puis ce qui est exceptionnel c'est que l'on retrouve les trois personnages principaux de la crèche dans de nombreux pays".

La crèche "Inuit" a été fabriquée par Cécile, bénévole de l'association et également potière de formation - Radio France
La crèche "Inuit" a été fabriquée par Cécile, bénévole de l'association et également potière de formation © Radio France - Charlotte Jousserand

Pour installer les différentes crèches, les bénévoles ont besoin de trois semaines car ils doivent déballer les cartons, installer les décors et les personnages parfois jusque dans les maisons des habitants. "C'est une relation de confiance, on passe chez les gens, on installe les crèches, on discute. Et puis aussi, quand les gens ne sont pas là, ils nous laissent les clés et on va chez eux pour installer les personnages aux fenêtres, ensuite on prend des photos et on leur envoie" raconte Cécile_.
_
Le Village des crèches peut se visiter encore jusqu'au 1er janvier 2017. L'église, qui accueille une quarantaine d'exemplaires, est ouverte seulement l'après-midi de 14h30 à 17h30.