Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le musée Girodet à Montargis va rouvrir à la fin mars

-
Par , France Bleu Orléans
Montargis, France

C'est sans conteste l'un des événements qui marquera l'année 2018 : la réouverture du musée Girodet à Montargis. Ce sera à la fin mars, après 6 ans de fermeture et un chantier de rénovation marqué par de nombreux aléas, notamment les inondations de 2016.

L'une des œuvres du musée endommagée par les inondations et désormais restaurée
L'une des œuvres du musée endommagée par les inondations et désormais restaurée © Radio France - François Guéroult

Cette fois, c'est sûr ! La réouverture du musée Girodet à Montargis est prévue pour la fin mars. Non sans une certaine impatience car le musée est fermée depuis près de 6 ans, depuis mai 2012. Le chantier de rénovation et d'extension du musée a en effet pris beaucoup de retard. La faute d'abord à un problème d'appel d'offre : "Nous avons été très exigeants sur la fabrication de ce musée, et il se trouve qu'on était très au-dessus des enveloppes financières qui étaient prévues. On a dû changer de maître d'œuvre en cours de route", explique Hervé Mauplot, le directeur des Affaires culturelles de l'Agglomération de Montargis.

A ce premier retard s'est ajouté le terrible épisode des inondations du printemps 2016 : "Cela a été la double peine, résume Hervé Mauplot. Le musée lui-même a été inondé avec une hauteur d'eau d'1 mètre 50, dans une partie qui n'était pas vitale mais pour laquelle nous avons tout de même dû refaire les travaux ; et puis surtout les collections qui étaient alors entreposées dans les anciennes salles des coffres de la Caisse d'Epargne ont été submergées pendant presque 3 jours." Il a fallu restaurer les peintures et les sculptures endommagées, un travail qui est d'ailleurs toujours en cours.

La future salle dédiée à la sculpture
La future salle dédiée à la sculpture © Radio France - François Guéroult

Un vrai espace pour les expositions temporaires

Mais à l'arrivée, "c'est un nouveau musée Girodet qui va voir le jour, et qui va rayonner dans tout le département et même la région", se réjouit Jean-Pierre Door, le maire de Montargis. La surface d'exposition est doublée - ce qui permettra de mieux présenter les quelque 190 œuvres que comptent les collections - avec un vrai espace dédié aux expositions temporaires, et aussi 2 salles désormais consacrées au peintre montargois Anne-Louis Girodet, élève de David et brillant représentant du courant romantique de la fin du XVIIIe siècle-début du XIXe siècle. 

Ce sera aussi l'occasion de redécouvrir le bâtiment lui-même, qui date de 1862 : "Aujourd'hui, les gens se retournent pour regarder la façade", souligne Hervé Mauplot, façade sans doute conçue par l'autre grand homme du musée : le sculpteur Henri de Trichetti. Au total, les travaux ont coûté 5,2 millions d'euros dont la moitié à la charge de l'Agglomération de Montargis.

A écouter ci-dessous l'entretien en longueur de Hervé Mauplot : 

"On est vraiment très impatient de rouvrir le musée Girodet" - Hervé Mauplot

L'interview de Jean-Pierre Door est à retrouver ci-dessous :

"Ce n'est plus du tout le même musée qu'auparavant" - Jean-Pierre Door

Choix de la station

À venir dansDanssecondess