Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - Le musée Guerre et Paix des Ardennes rouvre ses portes le 22 janvier

dimanche 31 décembre 2017 à 7:32 Par Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne

Dans les Ardennes, le musée Guerre et Paix de Novion-Porcien va rouvrir ses portes le 22 janvier 2018. Entièrement refait et enrichi de nouvelles collections, il est le seul en France à évoquer les trois guerres de 1970, 14-18 et 39-45.

Le char Sherman, un des symboles de la seconde guerre mondiale
Le char Sherman, un des symboles de la seconde guerre mondiale © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Ardennes, France

Le musée Guerre et Paix de Novion-Porcien, dans les Ardennes, va rouvrir le 22 janvier. Il avait fermé ses portes en 2008, après seulement cinq ans d'existence, à cause de fuites d'eau au niveau de la toiture. C'est un musée public, départemental, et il est le seul en France à présenter l'histoire des guerres de 1870, 14-18, et 39-45.

D'immenses photos exposées comme des vitraux - Radio France
D'immenses photos exposées comme des vitraux © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Les particularités ardennaises

Les collections permettent justement de suivre l'évolution des matériels, et aussi de parler de l'histoire des Ardennes pendant ces périodes. « Bien malgré eux, les Ardennais ont souvent été en première ligne » explique Stéphane André, directeur de l'action culturelle, éducative et sportive, au conseil départemental. « La guerre de 1970 se joue à Sedan, en 1940, l’offensive allemande a lieu dans les Ardennes, et en 14-18, on a le triste privilège d’avoir été le seul département totalement occupé ».

C’est un voyage dans le temps que va de 1850 à 1950 - Stéphane André, directeur de la culture au Conseil Départemental des Ardennes

Une DCA allemande complète - Radio France
Une DCA allemande complète © Radio France - Philippe Rey-Gorez
L'intérieur d'un char - Radio France
L'intérieur d'un char © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Avec son équipe, Stéphane André a conçu un parcours chronologique à travers l'histoire des trois guerres. Une quarantaine de véhicules militaires sont exposés, dont le fameux char Sherman, des motos, des canons, ou des éléments d’avions. Il y a aussi des décors reconstitués, 35 vidéos, des mannequins en costumes d’époque. De très belles photographies géantes sont également exposées, comme des vitraux, sur les parois en verre de l’espace. Enfin un dernier espace évoque la paix, la reconstruction, la réconciliation et la création de l’Europe. Il est d’ailleurs baptisé « guerre et paix ? » , le point d’interrogation faisant référence aux conflits que nous connaissons encore aujourd’hui.

Les traces des combats sur une maison ardennaise - Radio France
Les traces des combats sur une maison ardennaise © Radio France - Philippe Rey-Gorez
Tranchée de la Grande Guerre - Radio France
Tranchée de la Grande Guerre © Radio France - Philippe Rey-Gorez

"Le musée s’adresse plus particulièrement aux jeunes" - Noel Bourgeois, président du département des Ardennes.

« On a aujourd’hui un musée de très grande qualité », estime Noël Bourgeois, le président du conseil départemental. Quant au budget, deux millions d’euros, il a été respecté.

Devant un canon de 105 : Noël Bourgeois, président du conseil départemental, et Stéphane André, directeur de la culture - Radio France
Devant un canon de 105 : Noël Bourgeois, président du conseil départemental, et Stéphane André, directeur de la culture © Radio France - Philippe Rey-Gorez

L’ouverture est donc prévue le 22 janvier, peut-être en présence de membres du gouvernement. Des délégations allemandes, américaines et canadiennes, feront également le déplacement.

Incontournable, la jeep américaine - Radio France
Incontournable, la jeep américaine © Radio France - Philippe Rey-Gorez
Moto BMW - Radio France
Moto BMW © Radio France - Philippe Rey-Gorez