Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le musée historique de l'amitié franco-chinoise inauguré à Montargis

dimanche 28 août 2016 à 0:38 Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans

C'est le seul musée de la sorte en France. A l'initiative de Peiwen Wang, la présidente de l'association Amitié Chine-Montargis, le musée historique de l'amitié franco-chinoise été inauguré samedi à Montargis.

Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis.
Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis. © Radio France - Etienne Escuer

Montargis, France

En Chine, Montargis n'est pas aussi célèbre que Paris, mais presque ! Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le musée de l'amitié franco-chinoise voit le jour dans le Loiret. Il se situe dans un immeuble de la rue Raymond Tellier, un lieu où plusieurs migrants Chinois ont résidé dans les années 1920. "Il y a un siècle, un certain nombre de Chinois sont venus ici pour étudier et pour travailler, explique Jun Zhai, l'ambassadeur de Chine en France. Certains d'entre eux sont devenus des révolutionnaires et des fondateurs de la République Populaire de Chine."

Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis. - Radio France
Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis. © Radio France - Etienne Escuer

Montargis est un peu le berceau du communisme Chinois. Ces étudiants découvrent en Occident la pensée marxiste. Plusieurs d'entre eux se réunissent d'ailleurs souvent au jardin Durzy à Montargis pour débattre. Ce sont des amis d'un certain Mao Zedong. Leur histoire est racontée dans le musée. On peut aussi trouver des objets appartenant à Deng Xiaoping, à la tête du pays dans les années 1980. Mais à l'époque, il fabriquait des semelles de chaussures à Châlette-sur-Loing, comme l'explique Peiwei Wang, la directrice du musée : " On peut voir un papier de l'entreprise Hutchinson avec son nom, où il est marqué qu'il refuse de travailler et qu'il ne faut pas le reprendre. A 16 ans, déjà, c'était un révolutionnaire !"

Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis. - Maxppp
Musée de l'amitié franco-chinoise à Montargis. © Maxppp - Etienne Escuer

Ce musée est une aubaine pour la ville de Montargis, qui se voit désormais intégrée dans les circuits touristiques chinois. La Chine a d'ailleurs participé aux travaux du musée, à hauteur d'un million d'euros.

Plusieurs officiels chinois, dont l'ambassadeur de Chine en France, ont fait le déplacement. - Radio France
Plusieurs officiels chinois, dont l'ambassadeur de Chine en France, ont fait le déplacement. © Radio France - Etienne Escuer.