Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Nohant Festival Chopin espère attirer plus de 10 000 spectateurs

-
Par , France Bleu Berry

La 53e édition du Nohant Festival Chopin s'ouvre ce samedi 1er juin. 24 concerts sont programmés au domaine de George Sand jusqu'au 23 juillet.

C'est la 53e édition du Nohant Festival Chopin
C'est la 53e édition du Nohant Festival Chopin - Nohant Festival Chopin

Nohant-Vic, France

C'est parti pour un mois et demi de musique classique à Nohant. 24 concerts sont prévus au domaine de George Sand jusqu'au 23 juillet, dans le cadre du Nohant Festival Chopin. La 53e édition se déroule alors que l'on célèbre les 180 ans de l'arrivée du pianiste Frédéric Chopin à Nohant. Le festival s'ouvre avec un week-end de concert sur des pianos de l'époque.

Le Nohant Festival Chopin est un savant mélange d'artistes confirmés et de jeunes talents. "C'est primordial pour nous. Les grands talents d'aujourd'hui sont les jeunes talents d'hier. C'est à nous de les amener ici, de les faire découvrir. C'est excitant aussi pour le public", souligne Yves Henry, président du festival. 

Deuxième édition du Nohant Festival Hors les murs

Pour la deuxième année de suite, le festival se délocalise aussi en-dehors du domaine George Sand. Des concerts gratuits auront lieu chaque vendredi dans différents sites de l'Indre. Il y a déjà eu un concert sur le tarmac de l'aéroport de Châteauroux-Déols, un autre pour les détenus de la prison de Saint-Maur ou les patients du centre hospitalier de Châteauroux. "C'est vraiment pour faciliter l'accès à la musique classique. C'est pour un public qui n'a peut-être pas la motivation d'aller à un concert dans un festival où il y a un côté cérémonieux", ajoute Yves Henry.