Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le nouveau défi manchois du nageur de l'extrême Jacques Tuset

Depuis près de 20 ans, le nageur montpelliérain Jacques Tuset s'est fait une spécialité des traversées à la nage entre les îles-prisons, et le continent. Pour la 4e fois ce dimanche, il sera dans la Manche, pour tenter de signer un nouvel exploit, entre Chausey et Granville.

17 km de nage entre Chausey et Granville : le nouveau défi de Jacques Tuset!
17 km de nage entre Chausey et Granville : le nouveau défi de Jacques Tuset! © Radio France -

Manche, France

Prévue initialement samedi, la tentative de Jacques Tuset de relier la grande Ile de Chausey à Granville a finalement été décalée à ce dimanche en raison de la météo plus favorable. Le départ est programmé aux alentours de midi, pour une arrivée espérée vers 17 heures. "Je vais partir à marée montante. Le vent devrait être favorable", précise le nageur dont la principale crainte lorsqu'on évoque le parcours avec lui réside dans la température de l'eau. "Je m'entraîne depuis plusieurs semaines à côté de chez moi dans la Méditerranée, dans des eaux aux alentours de 27°. Dimanche je vais renouer avec des températures plus proches de celles que j'ai connu au printemps !", ironise le nageur qui ne part pas dans l'inconnu puisqu'il est déjà venu à trois reprises nager sur le littoral manchois. 

Une 4e tentative dans la Manche

Dans le cadre de son projet Prison Island Swims, qui consiste à parcourir à la nage les traversées entre des îles ayant servi de prisons et le continent, Jacques Tuset a ainsi déjà relié trois îles à la Manche. En 2017, il se jette à l'eau entre Tatihou et Saint-Vaast-Hougue, puis entre Saint-Marcouf et la terre ferme. Deux réussites suivies l'an dernier par la traversée entre le Fort de l'île Pelée et Cherbourg. 

Cette fois, la distance est plus sérieuse : 17 km séparent Chausey (île qui a accueilli des prisonniers durant la Première Guerre mondiale) de Granville.

Des exploits pour financer la recherche médicale

De l'Australie aux Etats-Unis (il a relié Alcatraz à San-Francisco), de l'Afrique à l'Europe, Jacques Tuzet a déjà 32 traversées au compteur. Pour le plaisir bien sûr, mais aussi pour la bonne cause. "Je nage au profit de l'association France Choroïdérémie, qui aide la recherche à progresser sur ce trouble héréditaire rare qui entraîne une perte progressive de la vue. L'argent récolté permet de financer le programme de thérapie génétique en cours à l'Inserm de Montpellier".  

Et Jacques Tuset d'ajouter : "il y a une symbolique à quitter une prison et à nager en eau libre, et chercher à rendre la vue à ceux qui se retrouvent dans l'obscurité".

Pour faire un don directement à l'association France Choroïdérémie, rendez-vous sur le site internet de Jacques Tuset, www.xtremswimmer.com