Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le nouveau Musée Girodet de Montargis rouvre enfin ses portes au public

vendredi 14 décembre 2018 à 18:28 Par Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

Fermé depuis six ans, le nouveau Musée Girodet de Montargis ouvre de nouveau ses portes ce week-end au public. Une réouverture très attendue après le choc des inondations de juin 2016 qui avaient mis en péril de très nombreuses œuvres.

Restauré et agrandi, le nouveau Musée Girodet de Montargis rouvre ce week-end
Restauré et agrandi, le nouveau Musée Girodet de Montargis rouvre ce week-end © Radio France - Christophe Dupuy

Montargis, France

Installé dans l'ancien Hôtel de ville Durzy, le musée Girodet de Montargis a fermé en 2012 pour cause de travaux d’agrandissement. Suite à des soucis d'appel d'offre, ces travaux ne font finalement débuter que trois ans plus tard en 2015. En mai 2016, les travaux sont interrompus, l’arrière du Musée est enseveli sous les eaux du Loing et du Canal de Briare qui débordent. En face dans l’actuel hôtel de l’agglo montargoise où sont entreposées les réserves, les œuvres d'art, peintures, sculptures baignent dans les anciennes salles des coffres de la Caisse d’Epargne. La directrice du Musée Pascale Gardes sera évacuée par les pompiers en train de sauver tout ce qu'elle peut.

Depuis c'est un travail colossal qui a été réalisé pour restaurer, réhabiliter et agrandir le Musée Girodet. Plus de 9 millions d’euros ont été nécessaires. Un million pris en charge par le conseil départemental, un peu plus de 800 000 euros par la Région Centre Val-de-Loire , autant par l’Etat et tout le reste par l’Agglomération Montargoise et Rives du Loing. Grande verrière extérieure, un hall d’accueil au volume triplé, de nouvelles salles d’expositions, des parquets flambants neufs et des toiles enfin accrochées aux murs des galeries, le Musée Girodet est de nouveau prêt à accueillir le public. Pour Hervé Mauplot, directeur des Affaires culturelles de l'Agglomération de Montargis, "ce lieu est un lieu de résilience dont nous sommes fiers aujourd'hui de pouvoir le rendre à la population".

La grande galerie du Musée Girodet est prête à accueillir les premiers visiteurs - Radio France
La grande galerie du Musée Girodet est prête à accueillir les premiers visiteurs © Radio France - Christophe Dupuy

Les œuvres de Anne-Louis Girodet, né à Montargis le 29 janvier 1767 et mort à Paris le 9 décembre 1824 figurent en bonne place dans la galerie centrale du Musée. Parmi les œuvres du peintre qui excelle entre la peinture néoclassique et la peinture romantique, on retrouve son "Napoléon en costume impérial", un des tableaux destinés aux cours de justice de l'Empire mais aussi de plus récente acquisition comme un tableau daté de 1819 intitulé "Mustapha" et qui pourrait représenter l’un des mamelouks ayant combattu lors des guerres napoléoniennes.

Les œuvres du peintre Girodet comme ce Napoléon en costume impérial figurent en bonne place - Radio France
Les œuvres du peintre Girodet comme ce Napoléon en costume impérial figurent en bonne place © Radio France - Christophe Dupuy

Le musée abrite d’autres tableaux tout aussi remarquables comme ce "Saint Jérôme pénitent" du peintre espagnol Francisco de Zurbaran. Une oeuvre peinte vers 1650. C’est à la duchesse de Dalmatie qui résidait prés de Montargis, belle-fille du maréchal Soult qui combattit en Espagne que le Musée Girodet doit de posséder cette œuvre du maître de la peinture espagnole. L’un des chefs d’œuvre des lieux restauré après les inondations. Une salle est consacrée également au peintre et sculpteur Henry de Triqueti, disciple de Girodet à qui l'on doit de très nombreux objets d'arts.  Le Musée Girodet ouvre ses portes au public ce samedi 15 décembre de 17 heures à 20 heures. A partir du dimanche 16 décembre inclus, il sera ouvert jusqu’au 28 février de 14 heures à 18 heures du mercredi au dimanche. L'entrée est gratuite.