Infos

Le parapente prend son envol en Berry

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry dimanche 11 septembre 2016 à 5:07

Les stagiaires commencent par s'entraîner en plein champ.
Les stagiaires commencent par s'entraîner en plein champ. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Une nouvelle activité se développe dans le Sancerrois : le parapente. Les petites buttes de la région facilitent les décollages. Une école, la première du Cher, a ouvert cette année.

Quand on pense au parapente, on pense à la montagne. Erreur, affirme Xavier Bouquet, fondateur de la première école de parapente ouverte dans le Cher, Rêv'd'Ailes : "L'avenir du parapente est en plaine ! C'est là qu'on peut travailler un maximum de jour par an". Les décollages se font d'une butte (le site des caves de la Mignonne par exemple) ou même sur du plat, le parapentiste est alors tracté par un treuil.

La voile fait 26 mètres carrés et pèse 6 kilos. - Radio France
La voile fait 26 mètres carrés et pèse 6 kilos. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Une nouveauté dans le Cher

Avant l'ouverture de Rêvd'Ailes au printemps, le Cher comptait deux clubs de parapente, à Bourges et Sancerre, mais pas de structure privée. La voie était donc libre pour Xavier Bouquet, originaire de Montpellier, arrivé en Berry comme militaire sur la base d'Avord. Après ce premier été d'activité, le bilan est satisfaisant. L'école attire des parapentistes venus de toute la région Centre, voire de plus loin (Paris par ex.). Elle attire aussi depuis peu de temps des habitants du coin.

Reportage avec quatre stagiaires débutants

Avant de s'élancer, les parapentistes scrutent le manche à air pour s'assurer qu'il y a du vent. - Radio France
Avant de s'élancer, les parapentistes scrutent le manche à air pour s'assurer qu'il y a du vent. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Partager sur :