Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le parc d'attractions Family Park va quitter Saint-Martin-le-Beau pour Monts et Sorigny la saison prochaine

samedi 2 juin 2018 à 19:32 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine

Le parc d'attractions Family Park fait actuellement sa dernière saison à Saint-Martin-le-Beau, près d'Amboise. La saison prochaine, il va s'installer à Monts et Sorigny sur un terrain plus grand, presque trois fois plus grand.

Le parc compte actuellement 38 attractions et il y en aura de nouvelles la saison prochaine
Le parc compte actuellement 38 attractions et il y en aura de nouvelles la saison prochaine © Radio France - Aurore Richard

Saint-Martin-le-Beau, France

Trampolines, toboggans gonflables et jeux d'eau. Il y a tout ce qu'il faut pour s'amuser au Family Park. Ce parc de jeux est installé à Saint-Martin-le-Beau, près d'Amboise mais plus pour longtemps. A la saison prochaine, il déménage sur les communes de Monts et Sorigny. Il va s'installer sur un ancien parc de loisirs en plein air, " La Récréation ". 

Il aura ainsi un plus grand terrain. Il va passer de trois à huit hectares. Un parking de quatre hectares est également prévu.  

Chaque jour, le parc peut actuellement accueillir jusqu'à 1.500 personnes  - Radio France
Chaque jour, le parc peut actuellement accueillir jusqu'à 1.500 personnes © Radio France - Aurore Richard

Cela va laisser plus d'espace entre les attractions et ainsi, permettre au public, de se balader plus aisément. Cela va surtout permettre d'installer de nouvelles attractions, comme un Grand Huit. " Ce sera un petit train de la mine, avec des wagonnets, sur un parcours de 600 mètres avec une hauteur de 12 mètres. Cela promet des sensations fortes ! ", assure Patrick Bonneau, le co-directeur du site. 

Ce déménagement va demander beaucoup d'organisation à toute l'équipe. Le parc va devoir boucler sa saison plus tôt que prévu : mi-septembre au lieu de la Toussaint. " Il va falloir faire la voirie, les réseaux et ensuite, installer les manèges. Il va aussi nous falloir entre 40 et 50 semi-remorques et mobiliser jusqu'à dix personnes ", souligne Patrick Bonneau.