Culture – Loisirs

Le parc des expos de Tours accueille le plus grand salon automobile de la région

Par François Desplans, France Bleu Touraine dimanche 25 octobre 2015 à 6:00

Les voitures de la marque Maserati sont les plus chères du salon
Les voitures de la marque Maserati sont les plus chères du salon © Radio France - François Desplans

15 000 m2 dédiés à l'automobile. Tours accueille chaque année le plus grand salon auto de la région Centre. Plus de 30 marques sont représentées. Françaises et étrangères, elles vous dévoilent jusqu'à lundi plus de 140 modèles différents.

Jusqu'à lundi, rendez-vous au Parc des expositions de Tours pour admirer, essayer et pourquoi pas acheter l'un des 140 modèles présentés.

Françaises ou étrangères, neuves ou d'occasion, essences, diésel, hybrides ou électriques, il y en a pour tous les goûts. Et même si Ferrari ou encore Porche ne sont pas présentes, il y d'autres marques de prestige comme Jaguar et Maserati. Des voitures qui peuvent dépasser les 100 000 euros. Ce sont les plus chères du salon.

Reportage de François Desplans

A ce prix-là, impossible de toucher ni d'entrer dans l'habitacle et encore moins de prendre le volant. Maserati a décidé de fermer à clé ces 3 modèles d'exposition pour éviter toute dégradation. Pour avoir le privilège de rouler en Maserati ou en Ferrari, il faudra remporter sur place l'un des 80 baptêmes mis en jeu. Pour au final, vivre 15 minutes sur les routes tourangelles dans le siège passager.

Des baptêmes en Ferrari ou en Maserati sont à gagner - Radio France
Des baptêmes en Ferrari ou en Maserati sont à gagner © Radio France - François Desplans

L'an dernier, ce salon auto avait attiré 24 000 visiteurs sur quatre journées.

Marco Simone tombera-t-il sous le charme d'une Maserati ?

Avec des prix allant de 60 000 à 160 000 euros, tout le monde ne peut pas s'offrir une Maserati. Pourtant, la célèbre marque au trident compte vendre une quarantaine de voitures chaque année dans la région Centre. La marque prospecte en ce moment du côté du stade de la Vallée du Cher. Car au TFC aucun joueur ne roule pour l'instant en Maserati. Pas même Marco Simone. Mais cela pourrait changer. Des contacts ont été pris entre la marque et l'entraineur italien.