Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le phénomène "Pokémon Go" débarque aussi à Pau

mercredi 20 juillet 2016 à 18:56 Par Claire Bargelès, France Bleu Béarn

Un rassemblement de chasseurs de Pokémons a été organisé ce jeudi après-midi, place Verdun à Pau. Il a regroupé une cinquantaine de fans de ce jeu sur smartphone qui cartonne dans le monde. Il s'agit de partir à la chasse aux créatures imaginaires, avec comme décor le monde réel.

Un dresseur de pokémon place Clemenceau à Pau
Un dresseur de pokémon place Clemenceau à Pau © Radio France - claire bargelès

Pau, France

Pour jouer, il suffit d'avoir un smartphone qui possède un GPS et un appareil photo. On installe l'application, et c'est parti pour la chasse. Les Pokémons s’invitent partout, tout autour de vous : sur le trottoir de votre rue, devant l'église du village, ou devant votre supermarché... vraiment partout !

Un phénomène mondial

Il faut regarder le monde réel à travers l'écran de son téléphone pour les découvrir. En une semaine, l'application a déjà fait plus de 7 millions d'adeptes dans le monde. C'est un jeu pour téléphone qui s'inspire du jeu vidéo de Nintendo créé il y a 20 ans. Les Pokémons sont de petites bestioles aux pouvoirs magiques qu'il faut réussir à capturer. Et plus on en capture, plus on peut monter de niveau et devenir un dresseur de Pokémons aguerri.

Un pokémon "Chenipan" rue Louis Barthou à Pau - Radio France
Un pokémon "Chenipan" rue Louis Barthou à Pau © Radio France - margaux stive

On peut y jouer seul, ou à plusieurs. A Pau, une cinquantaine de fans se sont retrouvés, jeudi, pour une chasse collective. Parmi eux, Sophie, 28 ans. Elle est déjà experte de ce jeu et ce qu'elle adore, c'est que cela lui permet de découvrir la ville dans laquelle elle vit depuis 25 ans sous un nouveau jour :

Sophie, 28 ans, utilise Pokémon Go pour visiter Pau

Séverine et Vincent, eux, sont venus de Mazerolles. Ils ont la trentaine et ils participent à leur première chasse géante avec leur fils de 3 ans Arthur :

Séverine, Vincent, et leur fils Arthur, à la recherche des Pokémons de Pau

En France, "Pokemon Go" n'est pas encore officiellement sorti, mais il est possible de le télécharger en avance.

►►► POUR COMPRENDRE | Frénésie mondiale autour de Pokémon Go, le jeu vidéo qui se déroule dans la vraie vie

  - Aucun(e)
- Visactu