Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le premier "Beach Park" de France ouvre ses portes, près de Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

C'est un complexe sportif d'un nouveau genre qui a ouvert ses portes début avril, à Tournefeuille, dans l'ouest toulousain : le "Beach Park". Une structure en intérieur et entièrement sur sable, qui propose la pratique de six sports. Une grande première en France.

Mathieu Labat (à gauche) et Alexandre Solanelles, les deux créateurs du "Beach Park", proposent six disciplines sur sable : le rugby, le football, le volley, le handball, le badminton et le tennis
Mathieu Labat (à gauche) et Alexandre Solanelles, les deux créateurs du "Beach Park", proposent six disciplines sur sable : le rugby, le football, le volley, le handball, le badminton et le tennis © Radio France - Remi Vallez

Toulouse, France

C'est un petit coin de paradis pour les mordus de sport (et les amoureux des vacances à la plage). Depuis le début du mois d'avril, le tout premier "Beach Park" de France, complexe sportif indoor 100% sable, a ouvert ses portes à Tournefeuille, dans l'ouest toulousain. Sur quelque 2600 m² de sable et six terrains à louerpour une heure, les sportifs pourront ainsi, les pieds dans le sable, pratiquer six "beach"-disciplines : le rugby, le football, le handball, le volley le tennis et le badminton.

Deux copains du rugby à l'origine du projet

Derrière le concept du "Beach Park", on trouve Mathieu Labat, 26 ans, et Alexandre Solanelles, 27 ans, deux copains de rugby depuis l'époque du lycée. Le premier était conducteur de travaux, le second agent immobilier, mais ils n'ont pas hésité à tout plaquer pour se consacrer à leur projet. Non pas qu'ils ne se plaisaient pas dans leur métier respectif, expliquent-ils. "Mais on songeait depuis un moment à créer un complexe de rugby en salle, car rien de tel n'existe, affirme Alexandre. Au pays du rugby, c'est un peu bizarre!".

Pour lancer son projet, Alexandre Solanelles, co-créateur du "Beach Park" et amoureux de rugby, est parti d'un constat...

Un sable spécialement dédié à la pratique du sport

Très vite, le concept de beach rugby s'étend à d'autres sports, afin de toucher un public plus large. "Nous sommes convaincus que certains d'entre eux, comme le sand'ball ou le beach tennis, très méconnues, trouveront leurs fans, clame Mathieu. En quelques minutes, on prend le coup de main et on s'éclate ! ". Et si les clients du "Beach Park" "s'éclatent", c'est bien au sens figuré. Car le sable choisi pour recouvrir le complexe est un sable non abrasif, spécialement dédié à la pratique du sport. "C'est d'ailleurs sur ce même sable que s'entraîne le Pôle France de beach volley, au CREPS de Toulouse", fait savoir Alexandre. Coût de l'accès au "Beach Park" : 6 € par personne en heure creuse et 7,50 € aux heures d’affluence.