Culture – Loisirs

Le programme du premier Festival International du Cirque de Tours dévoilé

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine vendredi 21 avril 2017 à 17:47

Les clowns Rivelinos
Les clowns Rivelinos - Tours Métropole

Du 29 septembre au 1er octobre, Tours-Métropole accueille le premier Festival International du Cirque. Un événement qui se déroulera sous un chapiteau géant sur la plaine de la Gloriette. Quatorze numéros seront proposés dont 4 avec des animaux.

Les représentations se dérouleront sous un chapiteau de 50 mètres de diamètre et de 16m de hauteur. Il sera installé sur la plaine de la Gloriette et devrait se voir de loin selon les organisateurs puisqu'il peut accueillir 2500 places.

Le chapiteau de 2500 places  - Aucun(e)
Le chapiteau de 2500 places - Tours Métropole

Le but c'est de susciter de l'émotion - Philippe Briand

La Métropole de Tours a investi 150.000 euros (10.000 euros pour le Conseil Départemental) dans cette première édition du Festival du Cirque. Le but c'est d'installer une tradition pour associer Tours au cirque comme La Rochelle est liée aux Franco-folies ou Angoulême à la BD. En tout 7 spectacles, soit 14 numéros, seront proposés avec des numéros parfois époustouflants comme celui proposé par la troupe colombienne "Robles", qui propose un numéro de Funambules exceptionnel. Sept personnes vont déambuler sur un câble de 20 millimètres, précise Michel De La Ruelle, producteur. Il y aura aussi Adriana Falco, dresseuse d'éléphants.

Adriana Falco, une dresseuse d'éléphants - Aucun(e)
Adriana Falco, une dresseuse d'éléphants - Tours Métropole

Il y aura aussi une contorsionniste argentine, Elisa, qui rentre dans un cube de 70 cms de côté. Un spectacle aussi de motos, Global Extreme Team, à couper le souffle.

Global Extrême Team - Aucun(e)
Global Extrême Team - Tours Métropole

Parmi, les artistes présents, on trouvera Les Diorios, toujours motards, mais brésiliens, qui tournent dans une sphère

On trouvera aussi, les italiens Soara et Redi Christiani, dresseurs de tigres de Sibérie.

Dans la programmation également, le couple russe Dolce Vita qui change 30 fois de costumes en 9 minutes. Mais aussi les clowns espagnols Rivelinos.

Une charte du bien-être animal

Quatre des 14 numéros proposés feront évoluer des animaux. Du coup, le président de Tours Métropole a fait signer avec le directeur artistique du Festival, une charte du bien-être animal qui exige le bon traitement des animaux de crique. Un vétérinaire a aussi été désigné par Tours Métropole pour faire respecter cette charte. Pour autant, Philippe Briand, qui se rappelle du cirque Pinder à Tours, un spectacle sans animaux, c'est totalement......

Représentations

- Vendredi 29 septembre à 20h30

- Samedi 30 septembre à 14h30, 17h30, 20h30

- Dimanche 1er octobre à 10h, 14h30, 17h30

Prix des places : entre 10 euros (3ème série) et 35 euros (Loge or).