Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Gironde : le projet de cinéma multiplex "Grand Écran" relancé à Langon

vendredi 19 janvier 2018 à 9:06 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

La Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) a approuvé à l'unanimité la construction du complexe cinématographique voulu par "Grand Écran" à Langon. Mais trois cinémas indépendants entendent déposer un nouveau recours.

Le projet de "Grand Écran" prévoit la construction de six salles et de 964 places dans la zone commerciale de Langon
Le projet de "Grand Écran" prévoit la construction de six salles et de 964 places dans la zone commerciale de Langon - "Grand Écran"

A Langon, il y aura peut-être bientôt un cinéma multiplex : six salles au total, pour une capacité de près de 1000 spectateurs. La commission d'aménagement commercial vient de donner son feu vert pour ce projet qui était dans les cartons depuis des années maintenant, et qui n'a jamais été aussi près d'aboutir.

Le projet initial , déposé en 2012, portait sur la création de huit salles de cinéma,  pour un ensemble de 1302 places. Le réseau d'exploitation cinématographique "Grand Écran" entendait combler "le déficit de l'offre cinématographique locale". Mais en juin 2013, la Commission nationale d'aménagement cinématographique (CNAC) avait refusé l'installation du complexe dans la zone commerciale de Langon.

Cette décision confirmait alors celle de la Commission départementale d'aménagement commercial de la Gironde qui avait aussi refusé l'implantation du complexe.  Selon la CNAC, "le projet comportait des risques importants pour l'accès aux films des cinémas de proximité". Et en particulier pour "Le Rio", situé en centre-ville de Langon. Trois autres cinémas indépendants (La Réole, Bazas et Cadillac) du Sud-Gironde avaient également déposer des recours auprès de la CNAC. Ils craignaient d'être engloutis par la concurrence. Autres raisons invoquées : l'installation d'un "équipement culturel de loisirs" en périphérie de la ville de Langon n'irait pas dans le sens des efforts menés par la commune pour "renforcer l'attractivité de son centre-ville".

"Grand Écran" tente de trouver un compromis

Le Directeur du développement chez "Grand Écran" Sacha Friedmann assure que "le futur complexe ne nuira pas à l'affluence des cinémas de proximité. Les spectateurs désirant regarder un film d'auteur pourront toujours le faire. Il s'agit de diversifier l'offre et de répondre à une demande des habitants locaux. Ils sont obligés de se rendre à Bordeaux pour pouvoir regarder des films du Box-office."

Pour trouver une solution, la société a présenté un nouveau projet de six salles pour 964 places, et promis le maintien d'une salle au cinéma "Le Rio". Cette fois, le Conseil départemental d'aménagement commercial de la Gironde a  approuvé à l'unanimité le projet . Mais les cinémas de La Réole, Bazas et Cadillac entendent bien déposer un nouveau recours auprès de la CNAC. Ce qui relancerait une nouvelle fois ce feuilleton qui dure depuis maintenant six ans.

Louis Tellier