Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le soleil de l'hiver va si bien aux professionnels

lundi 28 décembre 2015 à 19:32 France Bleu Saint-Étienne Loire

Vendeurs de gaufres, cafetiers ou même métiers du bâtiment, la douceur de l'hiver stéphanois est une véritable bouffée d'oxygène pour les professionnels. Du côté du marché de Noël de la place de l'hôtel de ville, le constat est mitigé et le bilan difficile à tirer.

Les kiosques de la place Jean-Jaurès sont bien aidés par la douceur de l'hiver.
Les kiosques de la place Jean-Jaurès sont bien aidés par la douceur de l'hiver. © Radio France - Angy Louatah

Saint-Étienne, France

Plus de 15 degrés celsius ont été enregistrés ce lundi à la station météo d'Andrézieux-Bouthéon. Jamais un 28 décembre n'avait été aussi chaud dans la Loire, la précédente maximale remontait à 1947 avec 14,8 degrés. Lors des 15 derniers jours, trois records de températures ont été battus dans le département. Conséquence directe sur l’économie : en centre ville de Saint-Étienne, les terrasses des cafés et des restaurants sont plus remplies que lors d’un hiver classique. Une véritable aubaine pour de nombreux commerçants dont les caisses sont renflouées par la douceur de l'hiver.

« Dommage qu’ils aient enterré le Furan, on aurait pu déjeuner au bord de l’eau »

Christiane, Mouss et les autres commerçants ne constatent pas l'affluence d'un mois de juin, mais pour autant, le soleil et la douceur de l'hiver leur donne le sourire. De son côté sur la place de l'Hotel de ville, le marché de Noel ne sait pas vraiment comment appréhender la situation.

Le soleil hivernal, "pourvu que ça dure"

Pas de gel dans le BTP

Ce n'est pas forcément le plus évident, mais parmi les travailleurs qui profitent de la douceur de l'hiver, il y a les paysagistes, les maçons ou encore les façadiers. Pour l'instant, ils ont échappé aux pauses forcées de l'hiver. Ils sont à l'abri du gel et des intempéries.

"Si on prévoit des baisses de températures, on ne mettra pas forcément les gens au boulot"

L'agence "Toma intérim", située entre les places Carnot et Jean Jaures, en centre ville de Saint-Étienne, est spécialisée dans le bâtiment et travaux publics (BTP). Stéphane Merlin en est le responsable. Si son travail consiste à proposer un maximum d’intérimaires à un maximum d’entreprises. Un coup de gel peut vite le refroidir.

Stpéhane Merlin se méfie des intempéries