Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le spectacle Tiger World au zoo d'Amnéville, c'est fini

Cible de vives critiques de la part d'associations de protection animale, véritable "gouffre financier" pour ses détracteurs, ce spectacle de tigres dans une arène de 1.900 places avait été créé en 2015. La nouvelle direction, en place depuis le printemps, a décidé d'y mettre fin.

Le spectacle Tiger World avait été créé en 2015
Le spectacle Tiger World avait été créé en 2015 © Maxppp - Maury GOLINI

C'était, il fût un temps, "le plus bel équipement du zoo", selon l'ancienne direction. Mais "Tiger World", spectacle de tigres dans une arène de 1.900 places, cristallisait les critiques. Créé en 2015, pour un coût de 33 millions d'euros, il est, pour beaucoup, en partie responsable de la dette du zoo, avant l'arrivée du fonds d'investissements Prudentia. La construction de "Tiger World" avait aussi valu au zoo d'être exclu de l'EAZA, l'association européenne des zoos et des aquariums, et d'être la cible d'associations de protection animale. Tout récemment encore, une pétition réclamait sa fermeture.

Une "présentation des tigres dans les espaces paysagers"

"Tiger World" va donc fermer, et être "remplacé par une présentation des tigres dans des espaces paysagers spécialement conçus pour l’observation des fauves à l’heure du repas" ce qui pourra permettre aux visiteurs de "discuter avec les soigneurs sur leurs moeurs ainsi que sur les menaces qui pèsent sur eux", explique la nouvelle direction du zoo, en place depuis le printemps 2020, dans un communiqué.

Renforcer la "mission pédagogique" du zoo

En effet, le zoo d'Amnéville veut désormais "renforcer sa mission pédagogique". "Le public des zoos a changé, il ne veut plus être un simple spectateur mais s’impliquer dans la conservation des espèces. Il veut que sa visite ait un sens", explique Anne Yannic, la présidente. L'équipe du zoo va donc développer les ateliers "soigneurs d'un jour", mis en place cet été, et la direction travaille à des rapprochements avec les établissements universitaires et scolaires de la région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess