Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le stade de la Croix du Prince à Pau n'est plus homologué pour les matchs des espoirs de la Section Paloise

mercredi 3 octobre 2018 à 9:17 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

La mairie de Pau a décidé des travaux en urgence pour permettre à la réserve de la Section Paloise de continuer à évoluer dans son stade fétiche. Le terrain va être rétréci.

L'espace entre la ligne et la main courante n'est pas réglementaire
L'espace entre la ligne et la main courante n'est pas réglementaire © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Le stade de la croix du prince est menacé de perdre son homologation. La fédération demande au club et à la ville de Pau de faire des aménagement pour accueillir les match des espoirs de la Section Paloise. Le dernier match dimanche contre Mont de Marsan s'est joué grâce à une ultime dérogation. Mais pour le prochain match le 15 octobre, il faut des travaux. Parce que la main courante est trop proche des lignes. Il faut au moins 3m50 de dégagement. 

Rétrécir le terrain

Plutôt qu'éloigner la main courante, on va éloigner les lignes. On va réduire la largeur du terrain (tant pis pour les ailiers). On va passer de 68 à 67 mètres. Le règlement exige au moins 66 mètres. Même chose pour l'embut qui va passer de 12 à 9 mètres. On va également mettre en conformité les bancs de touches : les deux abris et le banc des remplaçants seront déplacés d'un mètre. Il va falloir également trouver un endroit dans les vestiaires, une pièce pour les contrôles anti-dopage. 

Empêcher l'accès à la tribune

Et puis la mairie envisage de hausser le ton à propos de l'interdiction d’accès à l'ancienne tribune principale en bois.  Elle est magnifique mais dangereuse.  Même si elle est grillagé et qu'il est indiqué qu'il est interdit de monter dans cette tribune, beaucoup ne résistent pas à l'appel de cette institution, surtout quand il pleut ou en cas de gros soleil. C'est le seul endroit abrité du stade. Comme les panneaux ne suffisent pas, la ville envisage, soit d'engager des agent de sécurité pour empêcher toute intrusion, ou alors d'enlever les assises en bois de toute la tribune.

Il existe un projet municipal de modernisation de ce site. Mais pour le moment il n'y a pas de calendrier pour ce projet.