Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le stade Michelin bientôt salle d'exposition pour des artistes

mardi 26 mars 2019 à 18:56 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Pour les amateurs, le sport est un art en soi. Mais un stade peut aussi être un lieu d'exposition. C'est ce que l'ASM propose à 23 artistes qui vont réaliser des œuvres sur le thème du rugby.

Découverte du stade Michelin pour quelques uns des artistes qui vont participer à l'aventure
Découverte du stade Michelin pour quelques uns des artistes qui vont participer à l'aventure © Radio France - Emmanuel Moreau

Clermont-Ferrand, France

Ils sont 23, comme dans une équipe de rugby, titulaires plus remplaçants. Neuf peintres, neuf street artistes et graffeurs et cinq sculpteurs qui ont été retenus pour cet Art et Rugby (le nom définitif de cet événement est encore à inventer). Certains sont auvergnats, comme le peintre François Groslières, le sculpteur Thierry Courtadon sans oublier l'artiste maison, Rémy Grosso, qui manie fort bien les pinceaux quand il délaisse les ballons. La majorité des artistes viennent de toute la France et ne connaissent pas forcément le rugby.

Ils ont été choisis patiemment. Ils ont accepté le pari parfois simplement par mail, avec obligatoirement l'envie de se lancer dans cette expérience unique. Ils viennent de Montbrison, Nice ou encore Paris. C'est pour cela qu'ils ont eu droit à une immersion ce mardi, une visite du stade, de l'ASM Expérience, des vestiaires. Les artistes ont même eu le privilège de voir un bout d'entraînement. Une découverte mais la plupart des artistes présents veulent revenir un jour de match, pour goûter l'ambiance et appréhender l'âme du Michelin lorsqu'il vibre. 

Des œuvres à vendre

Leur mission, c'est de réaliser chacun trois à cinq œuvres. Si le calendrier est tenu, elles seront terminées à l'automne, pour être exposées au stade (peut être lors de l'inauguration des travaux qui viennent de débuter pour ajouter des loges au dernier étage de l'Espace Edouard). Ces œuvres pourront ensuite être exposées ailleurs, par exemple chez les partenaires du club qui en feront la demande. 

Peintures ou sculptures seront à vendre. Peut-être une occasion pour les supporters d'acheter quelque chose d'unique qui les rattache au club. Mais ils ne faut pas forcément s'attendre à ce que les œuvres marient le jaune et le bleu ; les deux couleurs vont bien ensemble sur une pelouse, pas forcément sur une toile.