Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Le succès de la station de ski de Valloire en Savoie pour la semaine du nouvel an

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

REPORTAGE - Sous la protection du mythique col du Galibier, la station de Valloire a vu sa fréquentation exploser pour la semaine du nouvel an. Gros succès dans les stations de ski des pays de Savoie qui ont pu ouvrir.

La boulangerie Gros est ravie !
La boulangerie Gros est ravie ! © Radio France - Christophe Van Veen

Cocktail idéal. Soleil, neige en altitude. On a enregistré jusqu'à 96 % d'occupation des logements dans certaines stations. Exceptionnelle fréquentation de la semaine du jour de l'an dans les stations de ski, en hausse de 7 points par rapport à l'an dernier en Savoie et Haute-Savoie.  

Le mythique col du télégraphe juste avant Valloire  - Radio France
Le mythique col du télégraphe juste avant Valloire © Radio France - Christophe Van Veen

Reportage ce dernier samedi de vacances dans la petite station familiale de Valloire, en Maurienne. 

Valloire tout sourire à l'heure du bilan

Une bonne publicité pour le ski qui en a besoin

Jean-Pierre Rougeaux, le maire de Valloire, secrétaire général de l'association des maires de montagne, jubile : 10 % d'occupation des logements en plus par rapport à l'an dernier sur Valloire. Pour l'élu, "c'était loin d'être gagné avec la neige qui a refondu et la mauvaise météo de Noël. La semaine du nouvel an est une belle promotion pour le ski. Les gens ont retrouvé le plaisir de la glisse." Le maire reconnaît que c'est impossible sans neige de culture qui "ne doit pas être évoquée de manière péjorative"

Jean-Pierre Rougeaux a d'ailleurs une pensée pour les petites stations qui en sont privées, et qui n'ont pas pu ouvrir, en Isère ou dans le Jura. 

Un chamois qui porte bonheur  - Radio France
Un chamois qui porte bonheur © Radio France - Christophe Van Veen

Le maire de la commune de Maurienne savoure mais ne pratique pas la politique de l'autruche. Jean-Pierre Rougeaux ne cache pas que le monde de la montagne traverse une période de transition "où on ne sait pas très bien où on va. n'y aura t-il un jour plus de neige ? On doit travailler sur ce sujet avec les médias, les scientifiques, les défenseurs de l'environnement et l'administration. "

L'élu insiste sur l'atout majeur d'une destination comme Valloire. "C'est un village qui a créé sa station de ski. Nous sommes avant tout un village." 

Fréquentation record selon l'office de tourisme - Radio France
Fréquentation record selon l'office de tourisme © Radio France - Christophe Van Veen

Les commerçants ont des paillettes dans les yeux

A la Boulangerie Gros, on a dû parer à des files d'attente de plus de dix mètres. "Du jamais vu en 18 ans que je suis là", selon Pauline, "avec beaucoup de Hollandais. On a fait au mieux et les gens étaient heureux d'être ici."

Même sentiment à la fromagerie de La petite ferme du col, créée en 1981. La petite boutique n'a pas désempli et les vacanciers ont fait des stocks de Beaufort et de tomme de Savoie. La superette, le loueur d'équipements de ski ou le boucher témoignent eux-aussi d'un nouvel an remarquable.    

Sébastien le boucher  - Radio France
Sébastien le boucher © Radio France - Christophe Van Veen

Des bouchons et un stationnement impossible

Le revers de la médaille, c'est qu'il y a eu beaucoup plus de voitures et de difficultés de stationnement et de parking dans les stations, car à cause de la grève des trains, les stations ont subi un afflux anormal de véhicules. Pour les Parisiens ou les Lyonnais, cela a dû leur rappeler leur quotidien. Le maire l'admet : "On devrait mieux absorber cet afflux. Toutes les stations ont eu le même problème. Mais, il vaut mieux trop de voitures, que pas assez, pas assez de touristes."

A propos de voitures, ça y est, ce samedi, elles repartent, parfois vers de lointaines contrées. Plus de dix heures de route pour nos vaillants skieurs amateurs. 

Thomas en plein grattage avant de repartir  - Radio France
Thomas en plein grattage avant de repartir © Radio France - Christophe Van Veen

Il était palpable, ce samedi matin, sur le parking du départ, ce mélange de blues des pentes blanches et d'angoisse des bouchons noirs.

Allez ! Un dernier bouchon avant la libération !  - Radio France
Allez ! Un dernier bouchon avant la libération ! © Radio France - Christophe Van Veen

Pour Valloire, après le rush de la nouvelle année, la saison va se poursuivre avec un concours international de sculpture sur neige et sur glace, qui va attirer encore beaucoup de monde dans la station.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu