Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le supercross de l'Yonne 2020 est annulé

-
Par , France Bleu Auxerre

Le supercross de Brienon-sur-Armançon qui devait avoir lieu le 5 septembre 2020 est finalement annulé.Trop de contraintes dans le contexte sanitaire,explique l'organisateur.

Le supercross de Brienon annulé cette année
Le supercross de Brienon annulé cette année © Maxppp - Photo d'illsutration

La décision a été annoncée ce vendredi matin par le président du moto club de Brienon, Yannick Ongaro. Les contraintes sanitaires étaient trop importantes pour les organisateurs. Ils envisageaient d'accueillir 4000 spectateurs mais les règles imposées par la préfecture ne permettaient de faire entrer que 2000 personnes.

Entretien avec Yannick Ongaro Président du Moto Club de Brienon

"Avec seulement 2000 personnes, dès le départ on était financièrement dans les choux", explique Yannick Ongaro. "Le supercross génère en général avec  8000 spectateurs une recette pour nous de 20 à 30 000 euros. Le club va être dans le rouge financièrement. Ce n'est pas pour faire de l'argent, mais ça permet de faire vivre notre club de passionnés. " Même en accueillant  4000 personnes les organisateurs redoutaient de ne pas pouvoir offrir un spectacle de qualité au public. Des spectateurs auxquels il fallait penser aussi pour éviter tout risque pour leur santé. "Il aurait fallu que j'ai un terrain de 20 000 à 30 000 mètres carrés pour accueillir tout le monde , hors je n'ai que  8000 mètres carrés."

Une grande déception 

" On a fait le maximum pour tenter de maintenir le supercross . On a attendu la dernière limite mais mis bout à bout on s'est aperçu qu'on n'avait pas le choix , souligne le président du moto club., qui va sans doute avoir besoin d'un peu de temps pour se remettre de sa déception : " Notre épreuve est reconnue comme _l'une des plus belles en France_. On ne pense pas à l'avenir. Nous n'avons rien prévu pour l'an prochain, puisqu'on ne sait pas comment la situation va évoluer. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess