Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le tableau de Soulages appartenant à la famille Senghor vendu 1.210.000 euros aux enchères à Caen

Les commissaires-priseurs de Caen Enchères s'attendaient à ce que cette vente dépasse le million d'euros. C'est chose faite. Le tableau du peintre Soulages qui appartenait à Léopold Sédar Senghor a été vendu 1.210.000 € aux enchères ce samedi à Caen. L'acheteur a déboursé 1.476.200 € avec les frais.

Solène Lainé, commissaire-priseur à Caen Enchères, présentait la vente du tableau ce samedi.
Solène Lainé, commissaire-priseur à Caen Enchères, présentait la vente du tableau ce samedi. © Radio France - Léa Dubost

La vente a duré une dizaine de minutes ce samedi 23 janvier, dans les locaux de Caen Enchères. "Nous avons assisté à une très belle bataille, très serrée, entre 6 acheteurs au téléphone et un acheteur en salle", raconte maitre Jean Rivola, commissaire-priseur à Caen Enchères.

Finalement, c'est un acheteur européen, au téléphone, qui a eu le dernier mot. Il vient donc d'acquérir le tableau "Peinture 81 x 60 cm" de Pierre Soulages, pour 1.210.000 euros. Au total, il a déboursé 1.476.200 euros avec les frais de vente.

La vente du tableau de Pierre Soulages était à suivre sur internet. On y voit Solène Lainé, commissaire-priseur à Caen Enchères donner le coup de marteau final.
La vente du tableau de Pierre Soulages était à suivre sur internet. On y voit Solène Lainé, commissaire-priseur à Caen Enchères donner le coup de marteau final. © Radio France - Léa Dubost / Capture écran

Un record

"C'est absolument un record pour Caen Enchères, mais aussi pour Pierre Soulages, pour un tableau de cette époque et de ce format. C'est donc une très belle vente et une belle réussite", commente Jean Rivola. 

L'acheteur est un collectionneur européen. "Il n'est pas français", précise le commissaire-priseur, qui ajoute "on ne connaît pas encore ses motivations, on peut penser qu'il y a évidemment le peintre, mais la provenance a également beaucoup joué sur le prix".

La signature de Soulages au dos du tableau, datée 12-56-1-57.
La signature de Soulages au dos du tableau, datée 12-56-1-57. © Radio France - Léa Dubost

Ce tableau appartenait en effet, depuis 1956, à Léopold Sédar Senghor. Il n’avait jamais quitté le domicile de l'ancien président du Sénégal et de son épouse Colette Senghor. Il était d'ailleurs accroché dans le bureau de leur maison de Verson, près de Caen. Il était donc fondamental pour la mémoire du couple Senghor que ce tableau soit vendu en Normandie.

L'argent de cette vente aux enchères est destinée aux héritiers de Colette Senghor.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess